SAISON 15-16

TARIFS ▫︎ 18-16-15-8€

 ► me 20 avr 16 / 20h30 

Karim Gharbi

En sextet

Une bête de scène à la folie douce et l’humour féroce.

 

Bien sûr, nous aurions pu choisir Karim Gharbi pour sa troublante évocation des milliers d’hommes et de femmes qui cherchent refuge en nos frontières, souvent au péril de leur vie, l’ultime espoir, la promesse d’un nouveau départ. Tant il est vrai que son Poisson d’or, écrit il y a plus d’un an, résonne aujourd’hui comme un hymne, un appel à ce qui reste de notre humanité. Une parole devenue indispensable. Mais ce qui nous a séduit chez lui ne tient pas qu’à son engagement. Gharbi est ce que l’on appelle « une bête de scène ». Littéralement. Il suffit, pour s’en convaincre, de le voir bondir sur scène, sautiller, chahuter ses propres textes, dont il revisite chaque mot, chaque note, avec une étonnante virtuosité vocale et physique. Sa folie douce lui permet d’aborder tous les sujets avec un humour tendre et féroce, une subtile dérision, qui n’enlèvent rien à sa lucidité. Il jette sur le monde un oeil libéré des carcans, un rien désinhibé, volontiers provocateur et souvent même engagé. Qu’il choisisse le mode de la ballade, de la complainte, de l’épopée, ou du pamphlet politico-social, Gharbi jongle littéralement avec les émotions, passant de la jubilation à la tristesse, de la dérision à la désillusion, de la séduction à la candeur, sans oublier la rage ou l’indignation. Lorsqu’il entame une chanson, et qu’il évoque la famille, la guerre ou la recherche d’un ailleurs, impossible de savoir s’il nous fera rire, pleurer ou dresser le poil. Chanteur, comédien et danseur, il habite chaque texte, pleinement, sans économiser, sans calcul. Avec une nécessité tangible. À la fin de son concert, Gharbi est en sueur et nous aussi. Inutile de dire qu’il faut de sacrés musiciens pour accompagner ce poisson-là! C’est donc en sextet qu’ils envahiront la scène du 140. Ça risque de déménager. Par précaution, nous avons fixé nos fauteuils au plancher. Et vous, à quoi vous tiendrez-vous?

Olivier Pilette

 

 

Karim Gharbi : composition, chant

Gil Mortio : directeur artistique, basse

Eric Bribosia : piano, accordéon

Jens Bouttery : percussions

Clément Nourry : guitare

Quentin Manfroy : flûte et auto-harpe

 

UNE SAISON HYPNOTIQUE I 19-20 > 57ème SAISON
140 AVENUE PLASKY  B-1030 BRUXELLES  |  32-(0)2 733 97 08  |  CONTACT@LE140.BE

avec le soutien de la Communauté française - culture.be - creationartistique.cfwb.be 

  © pictures, logos, videos, musics & textes are under copyright. all rights reserved.

conception design & illustration © Racasse-Studio