fbpx
Le 140 rechercher
Loading...
ENFANTS DE L’AIDE SOCIALE / ARTS NUMÉRIQUES & ARTS DE LA SCÈNE / QUÊTE D’HUMANITÉ
France

Quasar

de Malik Soarès
Des enfants dans le cosmos des émotions
ENFANTS DE L’AIDE SOCIALE / ARTS NUMÉRIQUES & ARTS DE LA SCÈNE / QUÊTE D’HUMANITÉ
France
mardi 15 mars > 13h30
mercredi 16 mars > 10h + 19h

Une démarche d’inclusion sociale

Le terme « quasars » (quasiment stellaires – quasi-stellar) désigne les entités les plus brillantes et lointaines de l’univers. Dans un télescope conventionnel, il n’est pas possible de distinguer un quasar d’une étoile commune. Les enfants placés sont des « quasars sociaux » : au milieu des autres enfants, il n’est pas possible de distinguer un enfant placé. Rien ne les distingue en apparence des autres enfants mais ils sont, de fait, différents. 

Au milieu du cosmos, des enfants astronautes explorent leurs sentiments intimes pour aider une intelligence artificielle qui veut renouer avec sa propre humanité perdue : c’est quoi l’amour, la famille, la joie, la peur ?

Plongés dans le noir scintillant du plus profond de l’Univers, nous sommes à bord d’un vaisseau interstellaire. Le capitaine de bord, M.Alik, est une intelligence artificielle dont le parfait programme numérique a buggé après sa rencontre avec des enfants montés fortuitement dans le vaisseau, qui ont réveillé son ancienne conscience biologique, enfouie au fond de ses neurones synthétiques. 

Bouleversé par les émotions que les enfants ont partagées avec lui, il veut révéler aux autres intelligences artificielles du vaisseau, grâce à la bibliothèque émotionnelle que lui ont laissé les enfants, leur propre part d’humanité.

L’aventure spatiale Quasar est aussi une aventure sociale. Plus qu’un spectacle ponctuel, elle déploie la volonté d’une vitale inclusion sociale pour les enfants pris en charge par l’Aide sociale à l’enfance (Ase, en France). Le spectacle est né au fil d’un cycle d’ateliers artistiques mené pendant neuf mois dans les Yvelines, en banlieue parisienne, avec des enfants âgés de 9 ans à 13 ans, vivant dans des foyers ou des familles d’accueil. Les enfants ont rencontré et travaillé avec le metteur en scène, Malik Soarès, lui-même ancien enfant placé, et des artistes de diverses disciplines. Par la magie de la vidéo mapping, ceux-ci dialoguent sur scène avec Malik, une musicienne, un danseur et un comédien, présent.e.s au plateau. 

“Au dernier rang, une jeune fille, une douzaine d’années à vue de nez, n’aura de cesse de dire, à la fin, à quel point le spectacle était «génial». La prestation du danseur et chorégraphe Babacar Cissé, capable d’exprimer une large palette d’émotions sans le moindre mot, aura bluffé la jeune audience, habitée par un tourbillon de sentiments parfois difficiles à verbaliser. “

Libération

Dans la continuité de cette démarche, Le 140 et  l’équipe de Quasar associent aux représentations des ateliers artistiques ouverts à des enfants placés qui vivent sur le territoire bruxellois. 

L’art c’est comme l’astronomie : c’est aller chercher la lumière au fond de soi.

Malik Soarès 

Tarifs

Tarifs : 18-16-15-8€
Article 27
accepté

Bord plateau

Nous vous invitons à rencontrer l’artiste à l’issue de la représentation organisée le 15/03 à 13h30 et le 16/03 à 10h au 140. Un moment privilégié qui permet de l’écouter parler de son travail, de la questionner, d’échanger ou encore de partager votre ressenti.

Direction artistique, auteur, compositeur, musicien, Guitares lap steel, folk, chanteur baryton : Malik Soarès
Auteur librettiste : Marco Codjia
Comédien, chanteur basse : Nicolas Martel
Musicienne, alto : Manon Davis
Musicien, musique assistée par ordinateur : Clément Gassier
Chorégraphe, danseur : Babacar Cissé
Vidéo mapping : Pierre Agoutin, Annabelle Brunet, Claude Rambaud
Regard à la mise en scène : Karima El Kharraze et Christian Ben Aïm
Les enfants en vidéo mapping : Sidney, Lisandro, Mayanna, Théo, Alyssa, Michel, Mouhamadou, Adrien, Ashley, Maxime, Cameron et Kilian
Décor et costume : Lucie Chamouton, Salomé Romano, Caroline Goron
Lumière : Philippe Bocage
Son : François Vasseur
Participation aux ateliers : avec les enfants, sociologue et danseur Pierre-Emmanuel Sorignet
Coproduction : Le réel enjeu (Théâtre Jean Vilar, Vitry sur Seine – Le 140, Bruxelles – Théâtre de L’Ancre, Charleroi – Théâtre des Doms, Avignon – La Renaissance, Mondeville – Le Théâtre de la Cité, Marseille – Le Forum Jacques Prévert, Carros), La Commanderie SQY /Théâtre le Collectif 12 / Association Beaumarchais / Fondation E.C.ART Pomaret
Soutien: Théâtre de Brétigny scène conventionnée/ Avec le soutien du C.N.C dispositif DICREAM , de la Drac île de France et de la Région île de France
Coréalisation et résidence de création : Théâtre L’Échangeur – Cie Public Chéri
Ce projet est lauréat 2020 du Réel Enjeu, appel à projet européen de sept théâtres français et belges. Ce projet bénéficie de la bourse 2019 d’écriture lyrique/spectacle musical de la fondation Beaumarchais

Durée : 1h10

A partir de : 6 ans