fbpx
Le 140 rechercher
Loading...
#Spoken word, conteur.euse.s, histoires, contes pour adultes, écriture

Micro ouvert : il était une histoire…

Dans le cadre de Brussels, City of stories
Une initiative de Passa Porta, Le 140, Muntpunt, BOZAR, la Ville des mots, Picture Festival et la Foire du Livre de Bruxelles.
Il était une histoire !
#Spoken word, conteur.euse.s, histoires, contes pour adultes, écriture
Toutes les activités du Brussels, City of stories : www.cityofstories.brussels
dimanche 25 avril de 12h30 > 13h30 devant Le 140 (REPORTÉ)

Il était une histoire

Le conte, un genre remis au goût du jour. Des amateur.trice.s vous racontent des histoires en tout genre, accompagnées en musique. Des récits personnels, réels ou imaginaires. Des histoires drôles, inventives ou terrifiantes. « Il était une fois » est la porte d’entrée vers un ailleurs. 

Riche de centaines de cultures et de langues, notre ville fourmille de belles histoires, avec chacune son héroïne ou son héros, son univers, ses suspenses et ses frissons. Venez les écouter devant Le 140 ! 

« C’est à chaque fois une surprise, un grand plaisir, un moment d’évasion. On en a besoin aujourd’hui, ça amène de la douceur et de l’harmonie face à la technicité. Et surtout de l’humanité », s’enflamme la conteuse.

« C’est un moment privilégié dans un monde où l’on peut facilement consommer des histoires seul, sur son ordi. »

Raconte-nous une histoire

Nous connaissons tou.te.s une belle histoire, un texte qui nous fait du bien ou une phrase qui sonne à merveille.

Et si vous la partagiez avec nous ?  Pas besoin d’être un.e grand.e acteur.rice pour savoir raconter avec brio.

Lisez cette histoire dans la langue de votre choix devant de curieuses oreilles. David Chazam aux platines et au mixage sonore, habillera vos mots.

Pour celles et ceux qui souhaitent lire un texte : 

Nombre de places limité : envoyez votre texte de 3 minutes à  ou inscrivez-vous le jour-même sur place à 12h. 

>>> Un événement gratuit, ouvert à tou.te.s (pas d’expérience requise).

En coproduction avec

Tarifs

Gratuit

MC : David Chazam

Conteur.euse.s : vous

Durée du spectacle : 1 heure

Accessible à tou.te.s

ecriture / rêve / projet radiophonique / installation sonore

Rêves suspendus

Sidonie Ale & Rémon Jr
Rêves Suspendus 
ecriture / rêve / projet radiophonique / installation sonore
mardi 6 avril > 10h-13h OU 18h-21h
mercredi 7 avril > 10h-13h OU 18h-21h
jeudi 8 avril > 10h-13h OU 18h-21h
vendredi 9 avril > 10h-13h OU 18h-21h
samedi 10 avril > 10h-13h OU 14h-17h

Création d’un objet radiophonique

Ateliers d’écriture – Création sonore – Installation sonore

Un atelier d’écriture de 5 jours autour des rêves, animé par Sidonie Ale comédienne. L’artiste guidera les participant.e.s dans la création d’histoires inspirées de leurs rêves, un espace de créativité personnelle, où tout est possible.

Projet d’écriture intergénérationnelle. Atmosphère bienveillante de libre expression. Ouvert à tou.te.s (pas d’expérience requise).

« La période de confinement a impacté notre rapport au son. Le calme, le silence, les distances, l’obligation de téléphoner pour prendre des nouvelles. Tout amenait à l’exacerbation des sens, et plus précisément de l’ouïe. Lorsque tout est reparti- plus ou moins, car je ne parle pas du domaine artistique encore sévèrement mis à l’arrêt-, j’ai été personnellement très touchée par les nuisances sonores. Je m’étais habituée à d’autres sons, ceux aussi de mes pensées, qui prenaient le temps de réflexion. 
Le confinement a aussi impacté nos habitudes, et même si nous n’en parlons pas encore, c’était un choc mental et émotionnel. Certain.es ont ressenti les effets sur leurs nuits, et une étude a été proposée sur les rêves faits pendant la période de confinement. Elle observe des récurrences, liées à l’inconnu dans lequel nous étions (sommes encore) plongé.e.s. » 
Sidonie Ale

Création sonore

A l’issue des 5 jours d’ateliers d’écriture, les participant.e.s enregistreront leur histoire et imagineront l’atmosphère sonore de celles-ci avec Rémon Jr pour coller au mieux à leurs mots et leur imaginaire.

Création sonore  (à convenir, une journée au choix parmi les 12, 13, 14 et 15/04) 

>>> Plus d’informations ?

Installation sonore

Les créations feront l’objet d’une installation sonore : dans le hall du 140, des combinés de téléphone suspendus au plafond diffuseront les enregistrements.

Installation sonore (résultat du projet à découvrir au 140 en 21-22)

En coproduction avec

Tarifs

Entrée libre

Durée des ateliers d’écriture : 3h

Présence demandée aux 5 séances d’écriture.
L’accès est limité à 15 participant.e.s.
Réservation avant le 15 mars.
Plus d’informations ?

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

2018-2019
NOTRE BIBLIOTHÈQUE / À VOS LIVRES

Micro ouvert, Soirée slam

co-organisée par Lézarts Urbains & Le 140
Le lire et le dire
NOTRE BIBLIOTHÈQUE / À VOS LIVRES
mercredi 26 sept 2018 > 20h

Une soirée dans le cadre de notre évènement Notre Bilbiothèque, à vos livres du mois de septembre.

Dans le foyer du 140, une scène slam, co-organisée par Lézarts Urbains, aura lieu en début de soirée. Des slameurs professionnels ou amateurs sont invités à prendre le micro pendant chacun trois minutes afin de dire leur texte. Cette rencontre est animée par Simon Raket et Fyl Sangdor sera aux platines.

En coproduction avec

Tarifs

​Sans réservation, entrée libre.
2018-2019
NOTRE BIBLIOTHÈQUE / À VOS LIVRES / PASSA PORTA

Rencontre avec Thomas Gunzig

co-organisée par Passa Porta & Le 140
Littérature belge-francophone
NOTRE BIBLIOTHÈQUE / À VOS LIVRES / PASSA PORTA
mardi 25 sept 2018 > 20h

Venez rencontrer Thomas Gunzig, l’écrivain belge le plus primé de sa génération, traduit dans le monde entier.

Chroniqueur, auteur de pièces de théâtre, scénariste, photographe, Thomas Gunzig est aussi, et peut-être surtout, un écrivain formidable. Mort d’un parfait bilingue a été couronné par le Prix Rossel en 2001, son Manuel de survie à l’usage des incapables a reçu le Prix Triennal du Roman de la FWB en 2016 et La vie sauvage, le Prix Filigranes 2017.

Au cours de cette soirée hors du commun, l’artiste prolifique à l’humour grinçant parlera de son œuvre, de son parcours singulier, de ses pratiques de lecture et de son rapport aux lecteurs.

Une rencontre exceptionnelle au 140 co-organisée avec Passa Porta et modérée par Adrienne Nizet.

En coproduction avec

Tarifs

5-7€
2018-2019
NOTRE BIBLIOTHÈQUE / À VOS LIVRES / LITTÉRATURE

Ateliers d’écriture & Exposition #1

de Geneviève Damas & Isabelle Wéry
Écrire Schaerbeek
NOTRE BIBLIOTHÈQUE / À VOS LIVRES / LITTÉRATURE
mardi 25 sept 2018 > 19h vernissage

Depuis maintenant deux ans, le metteur en scène québécois Christian Lapointe, l’autrice et metteuse en scène Isabelle Wéry et Le 140 préparons un vaste projet autour de l’accès aux livres et la mise en valeur de nos auteur.trice.s belges francophones.


Ateliers d’écriture en appartement – Isabelle Wéry

Sur le modèle de nos concerts en appartement, des ateliers d’écriture sont proposés en septembre. Isabelle Wéry, autrice schaerbeekoise,
se rend chez un riverain qui a préalablement constitué un groupe.

Dans le cadre feutré et intime d’un appartement, cette rencontre privilégiée avec une écrivaine belge vise à stimuler la créativité des participants par le biais de jeux d’écriture ludiques et à faire naître, pourquoi pas, des vocations au métier d’auteur.rice et à la pratique de l’écriture.

Quand ? Selon les disponibilités de l’autrice et les vôtres.
Prix : 12€ par personne (entre 8 et 12 participants)
Durée : 2h – 2h30
Pour plus d’informations : tickets@le140.be

Ateliers d’écriture en appartement – Isabelle Wéry

Sur le modèle de nos concerts en appartement, des ateliers d’écriture sont proposés en septembre. Isabelle Wéry, autrice schaerbeekoise,
se rend chez un riverain qui a préalablement constitué un groupe.

Dans le cadre feutré et intime d’un appartement, cette rencontre privilégiée avec une écrivaine belge vise à stimuler la créativité des participants par le biais de jeux d’écriture ludiques et à faire naître, pourquoi pas, des vocations au métier d’auteur.rice et à la pratique de l’écriture.

Quand ? Selon les disponibilités de l’autrice et les vôtres.
Prix : 12€ par personne (entre 8 et 12 participants)
Durée : 2h – 2h30
Pour plus d’informations : tickets@le140.be

Ateliers d’écriture de Geneviève Damas

Avec la Maison des Femmes et les Bibliothèques de Schaerbeek, Geneviève Damas, l’autrice belge couronnée de plusieurs prix dont le Rossel 2011, propose des ateliers d’écriture pour se raconter à Schaerbeek, pour dire l’endroit où l’on vit, autrement. Les participant.e.s écrivent des fragments qui, assemblés, donneront une vision kaléidoscopique d’un possible vivre ensemble. Ce travail collectif sera exposé dans le hall du 140.

– Maison des Femmes (253, rue Josaphat) :
Les lundi 2 et mardi 3 juillet – De 14h à 16h

– Bibliothèque Sésame (200, bd Lambermont) :
Les mercredi 4 et jeudi 5 juillet – De 14h à 16h

Groupes limités à 10 personnes.
Gratuit sur réservation auprès de la Maison des Femmes :
tél : 02 240 43 50 ou par mail

Exposition #1 – Se raconter, ici à Schaerbeek

Les participant.e.s aux ateliers d’écriture du mois de juillet à la Maison des Femmes ont écrit des fragments qui, assemblés, donnent une vision kaléidoscopique d’un possible vivre ensemble. C’est le fruit de leur travail que nous exposons dans le hall du 140 durant un mois et dès le 25 septembre. L’exposition est visible jusqu’au 18 octobre inclus et accessible une heure avant les représentations.

Vernissage le mardi 25 septembre à partir de 19h

En coproduction avec

2019-2020
NOTRE BIBLIOTHÈQUE / À VOS LIVRES

Boîtes à livres et balades contées

de Alexandre Dewez
Notre Bibliothèque, à vos livres !
NOTRE BIBLIOTHÈQUE / À VOS LIVRES
dimanche 16 sept 2018 > 11h & 15h

Balade insolite contée par Alexandre Dewez

Depuis maintenant deux ans, avec le metteur en scène québécois Christian Lapointe et l’autrice et metteuse en scène schaerbeekoise, Isabelle Wéry, nous préparons un vaste projet autour de l’accès aux livres et la mise en valeur de nos auteur.trice.s belges francophones.

Dès le 25 juin, des boîtes à livres seront installées dans Schaerbeek et l’événement se clôture au 140 le 29 septembre par une soirée de lecture-performance où durant six heures, une vingtaine d’auteur.trice.s belges francophones et deux Québécois liront à vue les livres que vous aurez apportés.

Dans ce cadre, le dimanche 16 septembre, le comédien Alexandre Dewez, vous emmène pour deux balades contées au casque dans Schaerbeek.

Le parcours vous fera découvrir toutes nos boîtes à livres originales que nous avons commandées à JST, une association de jeunes de la commune. Laissez-vous surprendre par une découverte insolite du quartier Plasky lors d’une promenade ludique et décalée.

Ces balades ont été organisées en partenariat avec la compagnie Victor B et le site des auteurs et des autrices www.bela.be sur lequel vous pouvez découvrir des interviews d’auteurs et des extraits de leurs derniers livres.

En coproduction avec

Tarifs

Gratuit sur réservation au 02 733 97 08

AUTOUR DE L’EVENEMENT

NOTRE BIBLIOTHÈQUE – À VOS LIVRES

Votre Chazam anime Radio 140

Samedi 29 sept 2018 > de 18 à 20h
Pour cette édition, David Chazam en direct de radio campus, interviewera dans le bar du 140, riverains, auteur.trice.s et participants des ateliers d’écriture.

Durée : 30 minutes

À partir de 8 ans

Gratuit sur réservation au 02 733 97 08 du mardi au vendredi de 12h à 17h ou par mail tickets@le140.be

2018-2019
NOTRE BIBLIOTHÈQUE / RADIO CAMPUS / VOTRE CHAZAM

Radio 140

David Chazam
NOTRE BIBLIOTHÈQUE / RADIO CAMPUS / VOTRE CHAZAM
samedi 29 sept 2018 > 20h
samedi 19 jan 2019 > 18h
samedi 16 mars 2019 > 18h

Après le succès de la saison dernière, la Radio 140 revient !

En direct sur les ondes de Radio Campus en marge de son émission Du futur faisons table rase (tous les deuxièmes mardis du mois à 19h), David Chazam, activiste musical bruxellois, travaillant dans de multiples univers musicaux, et dans la création radiophonique, interviewera les riverains et les artistes des spectacles du 140.

Votre Chazam anime Radio 140 #1

Samedi 29 sept > de 18h à 20h (dans le bar du 140)

Dans le cadre de notre évènement Notre bibliothèque, à vos livres du mois de septembre, depuis le bar du 140, l’artiste musical underground interviewera des riverains, des auteur.trice.s, las participants des ateliers d’écritures et vous ?

Entrée libre – Pour participer à l’émission, contactez radio140@chazam.org

Radio 140 #2

Samedi 19 jan > de 18h à 20h (au New Plasky)

Deuxième opus de la saison, en direct sur les ondes de Radio Campus, David Chazam sera en compagnie des musiciens de Patafrica, de passants et voisins. Ce sera l’occasion d’improvisations sonores et musicales par Max Vandervorst et de lectures de textes sur la notion de cycles ; non, pas que le vélocipèdes, mais la circularité des objets, des idées, des corps, et des êtres se renouvelant sans cesse dans d’éternels retours et d’incessantes réinventions. On interrogera également le recyclage et le concept de temps.

Entrée libre – Pour participer à l’émission, contactez radio140@chazam.org

Radio 140 #3

Samedi 16 mars > de 18h à 20h (Chez Félix)
Pour le troisième et dernier Radio 140 de la saison, toujours en direct sur Radio Campus et depuis un estaminet de quartier, David Chazam interviewera la compagnie Manual Cinema autour de leur spectacle Ada/Ava présenté au 140. Comme habituellement, riverains, voisins et curieux sont les bienvenus !

Entrée libre – Pour participer à l’émission, contactez radio140@chazam.org

En coproduction avec

Autour de l’évènement

NOTRE BIBLIOTHÈQUE – À VOS LIVRES

Boîtes à livres et balades contées

Dès le 20 juin 2019, partout dans Schaerbeek, des boîtes à livres commandées à JST, une association de jeunes de la commune seront installées autour du 140 et ce tout l’été. Nous vous invitons à découvrir les petites bibliothèques de rue installées entre les places de Jamblinne de Meux, Chasseurs Ardennais et Dailly. Venez y déposer les livres que vous avez lus et en découvrir d’autres !
Le dimanche 16 septembre à 11h puis 15h Alexandre Dewez vous propose une ballade contée et insolite dans Schaerbeek. L’occasion de découvrir les boîtes à livres et de (re)découvrir votre quartier !
Gratuit sur réservation : tickets@le140.be

Ateliers d’écriture et exposition #1

Avec la Maison des Femmes et les Bibliothèques de Schaerbeek, Geneviève Damas, l’autrice belge couronnée de plusieurs prix dont le Rossel 2011, propose des ateliers d’écriture pour se raconter à Schaerbeek, pour dire l’endroit où l’on vit, autrement. Les participant.e.s écrivent des fragments qui, assemblés, donneront une vision kaléidoscopique d’un possible vivre ensemble. Ce travail collectif sera exposé dans le hall du 140.

2018-2019
SPECTACLE DÉCOUVERTE / THÉÂTRE D'OMBRES / GÉMELLITÉ

Ada/Ava

Manual Cinema
Théâtre - Musique - Cinéma
SPECTACLE DÉCOUVERTE / THÉÂTRE D'OMBRES / GÉMELLITÉ
samedi 16 mars 2019 > 20h30
dimanche 17 mars 2019 > 15h

Théâtre d’ombres made in Chicago

Dans un paysage gothique de la Nouvelle-Angleterre, Ada, septuagénaire privée de sa sœur jumelle Ava, plonge au cœur d’un voyage intemporel, nécessaire à la construction de son deuil. Le tic-tac de la pendule à l’heure du thé, la partie d’échecs abandonnée, les nombreuses photos qui ornent les murs de leur petite maison en contrebas du phare, lui rappellent sans cesse sa solitude. Alors qu’elle visite le cirque ambulant tant aimé jadis des deux inséparables, le palais des glaces l’engloutit dans ce labyrinthe de miroirs qui la mènera au seuil de la vie et de la mort.

Pour nous raconter cette histoire fantastique et surnaturelle, Manual Cinema utilise théâtre d’ombres, projection, marionnettes et musique live.

Se crée donc en direct et sous nos yeux ébahis, une expérience cinématographique unique et vivante. Chanteuse, musiciens, comédiennes et marionnettistes nous font voyager dans le passé de l’enfance, jusqu’aux rêves de la sœur endeuillée, avec prouesse et enchantement.

Après avoir performé à travers le monde entier, du Metropolitan Museum of Art de New York au Festival International de marionnettes de Téhéran en passant par le Fringe Festival d’Edimbourg, la compagnie américaine se produit pour la toute première fois à Bruxelles.

Un spectacle à découvrir en famille qui mêle théâtre et cinéma et propose un univers rappelant Hitchcock et Tim Burton.

« Une expérience théâtrale unique et magnifique. c’est un enchantement ! « 
The Guardian

« Manual Cinema est le talent incarné. »
Time Out New York

« Bienvenue dans cette nouvelle façon de raconter une histoire, à la fois moderne et pleine d’émotion. »
The New York Times

*****
Culturebox

« Venu de Chicago le Manual Cinéma fabrique un théâtre d’ombres très hitchcockien avec quelques rétroprojecteurs, des marionnettes, de plastique semi transparent, des comédiens et des musiciens. Pour faire galoper cette histoire de deuil, les Américains convoquent à la fois une atmosphère à la Tim Burton, une technique cinématographique (cadrages, fondus, contrastes) hallucinante et des dessins cousus main. Encensé par le New York Time ou le Guardian le spectacle fait le tour du monde. »
Catherine Makereel – Le Soir

En coproduction avec

Tarifs

8-15-16-18€
Article 27
accepté

Bord plateau

A l’issue des représentations du samedi 16 mars et dimanche 17 mars, vous pourrez échanger avec les artistes du Manual Cinema autour de leur spectacle et art.

Mise en scène: Drew Dir

Musique et conception sonore: Kyle Vegter et Ben Kauffman

Création visuelle: Drew Dir, Sarah Fornace et Julia Miller

Comédiennes: Lizi Breit et Julia Miller

Marionnettistes: Drew Dir, Sam Deutsch, Sarah Fornace

Musiciens: Quinn Tsan, Alex Ellsworth, Michael Hilger

Durée : 60 minutes sans entracte.

Votre Chazam anime Radio 140 #3
Pour le troisième et dernier Radio 140 de la saison, toujours en direct sur les ondes de radio Campus et depuis un estaminet de quartier, David Chazam interviewera la compagnie Manual Cinema et les riverains.
Samedi 16 mars > de 18h à 20h
Chez Félix – Avenue Félix Marchal 142 – 1030 Schaerbeek
Entrée libre, pour participer à l’émission, contactez :
radio140@chazam.org

2019-2020
REVUE / ACTUALITÉS / HUMOUR

Revue de presse

Christophe Alévêque
Drôle et satirique
REVUE / ACTUALITÉS / HUMOUR
jeudi 28 mars 2019 > 20h30

One-man-show

Christophe Alévêque livre sa revue de presse, satirique et humoristique, adaptée chaque soir en fonction des dernières actualités. Il déchiquette le monde, sans gilet pare-balles. Une thérapie de groupe improvisée, sans limite, sans structure et sans tabou !
En humoriste engagé, à la marge, en clown dérisoire ou missionnaire, il décortique l’actu et ce qu’en dit la presse. Il fait sa Revue sur scène, il s’emmêle dans un foutoir de feuilles, papiers, articles, prises de bec et de notes. Alévêque prend les choses en main et attaque sans détour tous les sujets : élections, faits divers, crise de la confiance, bobos bio, petites phrases des uns et grosses fortunes des autres. Tout lui est permis, surtout mettre à mal l’impunité des gens de pouvoir et des manipulateurs de l’information. En ces temps de couvre-feu moral, il a trouvé un espace de liberté d’expression total et salvateur.

Tarifs

22-25€

De: Christophe Alévêque avec la complicité de Francky Mermillod

Mise en scène: Philippe Sohier

Durée: 90 minutes sans entracte

2019-2020
MUSIQUE / CONVIVIALITÉ / PLASKY EN FÊTE / KIDZIK / IGLOO

Apéro-concert #1

dans la cadre du Kidzik
Aïda et le Rêve de Dromadaire
MUSIQUE / CONVIVIALITÉ / PLASKY EN FÊTE / KIDZIK / IGLOO
samedi 30 mars 2019 > 17h

Ouverture des portes à 16h.

Les apéro-concerts reviennent cette saison ! Pour cette première édition, nous nous associons au label Igloo et au Kidzik Bruxelles, un événement incontournable de la musique jeune public dans la capitale.

Organisé durant tout le mois de mars par une dizaine d’opérateurs culturels bruxellois, le Kidzik Bruxelles, c’est une ribambelle de concerts dans tous les genres musicaux, spécialement pour les petites oreilles prêtes à découvrir un large panel de sonorités mais aussi de nombreux ateliers et des rendez-vous familiaux.

Pour cette occasion, Manuel Hermia, après Jazz for kids, nous propose sa toute nouvelle création, le spectacle musical Aïda et le Rêve du Dromadaire.

Aïda a été retrouvée dans un landau près d’une oasis. C’est Arfoun, le vieux sage qui dirige un groupe de nomades, qui la trouve et  va prendre soin d’elle. Aïda découvre le grand mystère de l’univers en même temps que l’absurdité des frontières. Au gré de ses aventures, elle va s’entretenir avec le vent, avec un arbre, avec un scorpion…
Un spectacle musical jeune public pour les 4 à 12 ans.

En coproduction avec

Tarifs

Prix libre

Bansuri et voix: Manuel Hermia

Oud et percussions: distribution en cours.

Durée: 60 minutes sans entracte

Prix libre – ouverture des portes à 16h.

Pour le goûter, Les Cocottes volantes présentes dès 16h devant le 140, vous proposeront parts de gâteau, mini-crêpes salées ou sucrées (payant).
La cocotte à fait son nid à L’Usine, 40 rue du Doyenné à Uccle. Sur place elle cuisine à partir des légumes, fruits, herbes du jardin et transforme les invendus de L’EPI, jolie petite épicerie coopérative. Ainsi elle lutte contre le gaspillage alimentaire et tend vers un mode de vie zéro déchet. Tout est local, bio et de saison. Les bocaux sont consignés, les recettes végétariennes, les plats colorés.

2018-2019
DÉCOUVERTES / BRUSSELS,DANCE! / FORMES COURTES

MicroDanse #2

Louise Vanneste, Julien Carlier & George Maïkel Pires Monteiro
Danse contemporaine
DÉCOUVERTES / BRUSSELS,DANCE! / FORMES COURTES
dimanche 31 mars 2019 > 17h

Histoire et présence, trois cartes blanches dansées.

​Un dimanche après-midi, trois courtes formes dansées et un programme composé par Grand Studio, espace d’impulsion et de mise en réseau de compagnies de danse, Trois C-L, centre chorégraphique à Luxembourg, et Le 140. Il s’agit pour les chorégraphes invités de présenter un instantané d’un projet de création ou une proposition artistique issue d’un temps de travail concentré. Les projets doivent respecter trois règles : la pièce ne peut excéder vingt minutes, les accessoires et décors ne sont permis que s’ils entrent dans une valise et le spectacle ne peut faire recours à plus de quatre intervenants.

Après une première édition en 2018 qui répondait au leitmotiv Corps et combats identitaires, cette année, les formes s’articuleront autour de la thématique Histoire et présence.

Louise Vanneste

#2 propose pendant un court moment un paysage chorégraphique qui inclut la lumière, l’espace, le corps et le son. 

Le performeur invoque un imaginaire issu du roman de Michel Tournier Vendredi ou les limbes du Pacifique. Dans une activité mentale intense et un état d’alerte augmenté, le corps se laisse envahir par les sensations propres aux images convoquées. Il n’évolue pas dans une idée de représentation ou d’expression de soi, mais devient davantage paysage vivant.

Julien Carlier

Dress Code met en scène quatre danseur·se·s break dance, non-professionnel·le·s et sans expérience de la scène. Le processus de création du spectacle est volontairement très court afin de conserver l’aspect brut de la performance et ainsi rester authentique à la pratique. Ce projet veut effriter l’image caricaturale que l’on peut se faire de la discipline avec pour but de dévoiler les rouages de ces mouvements techniques et de mettre en évidence l’entraide et la concurrence entre les danseurs de cette même communauté.

George Maïkel Pires Monteiro

!MAKI ?! « Je ne le sens pas. Je pose la main sur ma poitrine. J’ai l’image d’une fleur noire en bouton au fond de moi. Quand je me lève pour m’exprimer, cette plante en floraison aspire mon courage et se referme. Le sol se dérobe sous mes pieds et je suis en chute libre sans pouvoir me rattraper. Et pourtant, avant de prendre la parole, j’étais confiant sur un sol stable. Je le sais bien… Tu es un manque, mais quelle est ta raison d’être ? » Un manque de confiance, Maki et son passé sont au cœur de cette création, jouant sur la pluridisciplinarité (musique, danse, vidéo) pour guider le public durant ce long voyage.

En coproduction avec

Tarifs

8-13-15€

À travers les Aulnes #2
Conception, chorégraphie et interprétation: Louise Vanneste / Réalisation vidéo: Louise Vanneste et Stéphane Broc / Musique: Cédric Dambrain / Scénographie et création lumière: Arnaud Gerniers / Production: Louise Vanneste / Rising Horses.
Charleroi Danse s’engage à produire, présenter et accompagner les œuvres de Louise Vanneste de 2017 à 2020. Louise Vanneste est accompagnée par Grand Studio. Louise Vanneste / Rising Horses est soutenue par la Communauté Française et est accueillie en compagnonnage au Théâtre de Liège (2018-2022).

Dress Code
Chorégraphie: Julien Carlier / Interprètes: Maria Theodorou, Jean Collins Shane, Dararith Keang Seng et Jules Rozenwajn / Musique: Simon Carlier.
Cette performance a été créée dans le cadre du Laboratoire de recherche de la Cie ABIS. Avec le soutien de Charleroi Danse, du Grand studio, du centre culturel Jacques Franck et du Pianofabriek / City Lab.

!MAKi?!
Chorégraphie et interprétation: Georges Maikel Pires Monteiro / Conseil artistique: Camille Mutel / Musique: Eric G. Foy / Voix et chant: Edson Pires Domingos / Mixage et mastering: Damiano Picci / Création vidéo: Georges Maikel Pires Monteiro, Edson Pires Domingos / Création lumières: Nina Schaeffer.
Création financée dans le cadre du programme « Les Émergences » du TROIS C-L – Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois.

Une production du 140, du Grand Studio et du TROIS C-L – Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois.

2018-2019
CHANSON EN FRANÇAIS / MUSICIENS BELGES FRANCOPHONES

Ivan Tirtiaux

En concert
Sortie d'album
CHANSON EN FRANÇAIS / MUSICIENS BELGES FRANCOPHONES
jeudi 25 avril 2019 > 20h

Folk organique, talent rare

Octave de la musique en 2015 pour L’Envol, son très remarqué premier album, Ivan Tirtiaux revient au 140 pour présenter son tout nouvel opus. Chanteur à la voix profonde et souple, il s’invente une chanson folk, en français, à la fois ciselée et empreinte de poésie. Auteur et compositeur exigeant, il allie un dépouillement narratif à des mélodies raffinées et des harmonies savantes. Folk organique, blues, mélodies lunaires avec l’amour du mot, il  caresse, martèle, percute sa guitare et délivre des textes véraces et pénétrants. Sa musique se situe quelque part entre le blues tendre de Dick Annegarn, les ritournelles désenchantées de Nick Drake et l’eurythmie chaloupée de Chico Buarque. Des chansons qui célèbrent le hasard, le cours de la vie et les nombreux déboîtements du destin, on y parle de voyages, de cailloux, de femmes, de rosiers, de désastres, d’océans…

Le bonheur d’un spleen belge y retentit lumineux.

En attendant la sortie de l’album, écoutez déjà L’Oasis. La vidéo est en ligne sur notre site.

Tarifs

8-15-16-18€

Texte, voix, guitare: Ivan Tirtiaux

Mandoline, banjo, guitares: Raphaël Dumas

Contrebasse: Mathieu Verkaeren

Percussions: Nyllo Canela

Batterie: Wilfried Manzana

Son: Julien Durand

Lumières: Clément Papin

2018-2019
QUARTIER PLASKY EN FÊTE / CONVIVIALITÉ / LABEL IGLOO

Apéro-concert #2

Kermesse Machine / Manu Louis
En collaboration avec Igloo records
QUARTIER PLASKY EN FÊTE / CONVIVIALITÉ / LABEL IGLOO
samedi 27 avril 2019 > 18h30

Ouverture des portes à 17h30

Vous avez été nombreux à apprécier les apéro-concerts donnés dans le hall du théâtre avec les fameux food-trucks dans la cour, tout au long de la saison dernière. Ils reviennent trois fois au printemps.

Manu Louis, le  fanfaron du kitsch comme l’a qualifié Libération, viendra nous faire entendre son univers pop et complétement loufoque.

Kermesse Machine, son second album, est un subtil mélange de pop épique, musique électronique, cuivres de luxe et synthés bon marchés, en français et en anglais.

L’ex-chanteur de Funk Sinatra définit son disque comme «une montagne de plastique jonchant les rues un lendemain de fête, un marching band tropical digital, un homme qui donne tout ce qu’il a au karaoké car il n’y a plus d’autres endroits où chanter, un gitan virtuose qui joue du synthé avec un son de trompette».

En coproduction avec

Tarifs

Prix libre

Manu Louis: guitare électrique, synthé et voix

Prix libre – ouverture des portes à 17h30

Pour l’apéro, l’Asbl l’héritage des femmes  (finger food Méditerranéenne) sera présente dans le hall du 140 dès 18h (payant).

2018-2019
LA PREM1ERE / ANNIVERSAIRE / CONCERT / MONDE

Le Monde est un Village a 20 ans

La Prem1ère
Cultures et Musiques du Monde
LA PREM1ERE / ANNIVERSAIRE / CONCERT / MONDE
vendredi 3 mai 2019 > 20h

Le Monde est un Village a 20 ans, émission phare de la Prem1ère, rassemblera plus de 50 artistes au 140.

Après un concert magique le 20 octobre – à découvrir sur La Trois ce vendredi 29 mars dès 21h et en intégralité sur La Première les mercredis 3, 10, 17 et 24 avril dès 20h, l’émission Le Monde est un Village remet le couvert et propose une seconde soirée en l’honneur de sa 20e saison!

30 projets et plus de 50 artistes seront exposés, avec des collaborations inédites, des créations et des surprises…

Rejoignez la fête le vendredi 3 mai au 140 à Bruxelles de 20h à 23h :

Accès gratuit – Réservation indispensable dès le 29 mars via lapremiere.be

Tarifs

8-9-15€

Avec plus de 50 artistes dont :
Perry Rose, Ghalia Benali, David Méndez Yépez, Badi, Marina Cedro, Esteban Murillo, Renato Baccarat, La Crapaude, N’Faly Kouyaté, Vincent Rouard, Baltazar Montanaro, Las Lloronas, Carlo Strazzante, Anne Niepold, Philippe Laloy, The Grey Stars, Esinam, Joachim Lacrosse, Christophe Delporte, Emanuela Lodato, Thibault Quinet, Max Vandervorst,
Simon Leleux, Constanza Guzman, Giacomo Lariccia, Stephan Pougin, Nicolas Hauzeur, Renaud Patigny & Zanzibar, Sophie Cavez, Marc Malempré, Tammam Al Ramadan, Laure Stehlin, Alex Davidson, Leán Trio, Vincent Noiret, Merryl Havard, Frédéric Malempré, Boris Gaquere, Gaëlle Solal, Tareq Alsayed Yahya, Nyllo Canela, Tania Malempré, Rafael Van Mulders.

2018-2019
HUMOUR / ONE-WOMAN-SHOW / CRÉATION / HUMOUR

Bonne nuit Blanche

Blanche Gardin & Maïa Sandoz
Spectacle interdit aux moins de 17 ans
HUMOUR / ONE-WOMAN-SHOW / CRÉATION / HUMOUR
mardi 7 mai 19 > 20h30
lundi 6 mai 19 > 20h30

Blanche nous propose son nouveau stand-up, création 2018.

Elle n’épargne personne. Même pas ses propres tripes, qu’elle nous livre encore fumantes sur l’autel de l’autodérision. Dans une énergie toujours subtile et précise, Blanche livre un texte résolument d’actualité.

« Découvrir sur scène Blanche Gardin, c’est presque prendre une crampe dans les machoires, tant on rit, et un uppercut dans le ventre, tant elle sort ses tripes. » – Le Monde

Tarifs

31€

Texte: Blanche Gardin

Mise en scène: Maïa Sandoz

Un spectacle présenté par Azimuth en accord avec White Spirit et Labarakatarte.

Durée: 1h20

2018-2019
DANSE / RIO DE JANEIRO / CRÉATION / CRÉATURE / FUNK

CRIA

Alice Ripoll / Cie Suave
Kunstenfestivaldesarts
DANSE / RIO DE JANEIRO / CRÉATION / CRÉATURE / FUNK
jeudi 16 > 20h30
vendredi 17 > 20h30
samedi 18 mai > 20h30

le Kunstenfestivaldesarts, festival de créations contemporaines de danse, performance, arts visuels et cinéma, s’installe chaque année au mois de mai dans de nombreux théâtres, espaces publics et lieux inédits à Bruxelles.

Le terme portugais cria a deux significations littérales: « jeune créature » et « créer ». Au Brésil, le mot sert à désigner la favela dont on est originaire: « Je suis cria de Complexo. » Dans CRIA, la chorégraphe brésilienne Alice Ripoll relie ces interprétations sociales, vitales et affectives en un ensemble rythmique et sensuel. Dix corps dansants engendrent une relation de création, de séduction et d’affection. Leurs mouvements se multiplient sur fond de funk et de musique contemporaine, inspirés par la Dancinha (la petite danse), un style de danse urbaine venu de Rio de Janeiro. Après aCORdo, son spectacle de danse très acclamé l’année passée, Alice Ripoll et son groupe Suave célèbrent cette fois la vie comme un état d’être et de devenir débordant d’amour.

Tickets en vente uniquement sur le site du KFDA à partir du 12 avril.

Tarifs

15-18€

Chorégraphie: Alice Ripoll

Danse: Tiobil Dançarino Brabo, Kinho JP, VN Dan.arino Brabo, Nyandra Fernandes, May Eassy, Romulo Galvão, Sanderson BDD, Thamires Candida, GB Dan.arino Brabo, Ronald Sheick

Assistant chorégraphie & technicien son: Alan Ferreira

Création lumières: Andréa Capella

Costumes: Raquel Theo

Direction musique Funk: DJ Pop Andrade

Design: Caick Carvalho

Manager: Rafael Fernandes

Distribution: ART HAPPENS

Présentation: Kunstenfestivaldesarts, Le 140

Soutien: Centro Coreográfico da Cidade do Rio de Janeiro, Casa do Jongo, Rafael Machado Fisioterapia.

Durée: 50 minutes sans entracte.

Tickets en vente uniquement sur le site du KFDA à partir du 12 avril.

2018-2019
REVUE / ACTUALITÉS / CRÉATION / HUMOUR

La Valse des Rumeurs

de Christine Smeysters et Hadi El Gammal
Théâtre Maât
REVUE / ACTUALITÉS / CRÉATION / HUMOUR
samedi 25 mai > 20h
dimanche 26 mai > 17h

Un spectacle des ateliers des Sentiers de la Communication.

Après Jours de Guerre/Jours de Paix (2015), Le Grand Départ (2016), La Nef des Fous (2017) et Le Complot des Optimistes (2018), Le Théâtre Maât revient au 140 pour vous présenter le travail des ateliers des Sentiers de la Communication de cette année : La Valse des Rumeurs.
Un grand spectacle théâtral et musical avec 54 personnes en scène…

Un mystère troublant entoure la mort de Zélimkan Vidaliev, écrivain,
philosophe, cinéaste, compositeur, journaliste et politicien. Après son
enterrement, des rumeurs gagnent rapidement la famille, les amis, la presse et finissent par embraser les réseaux sociaux.

Et la vérité dans tout ça ?

Suite à la scène…

Quelques demi-vérités
Quelques mensonges
Savamment dispersés
Relayés
Et la toile s’emballe
D’un nouveau complot que l’on déballe
Troubler la fête
Faire tourner les têtes
Semer le doute coûte que coûte
C’est la Valse des Rumeurs

Réservations uniquement par téléphone 0495 55 56 58 ou par mail

Tarifs

Adultes : 5€
Tarif réduit : 3€

Conception et Réalisation : Christine Smeysters et Hadi El Gammal

Direction des ateliers : Colpin, Sarah Navarro, Laurie Degand, Olivia Smets, Léonce Wappelhorst

Costumes : France Lamboray.

Une production des Sentiers de la Communication /Théâtre Maât

2018-2019
QUARTIER PLASKY EN FÊTE / CONVIVIALITÉ / LABEL IGLOO

Apéro-concert #3

Julien Tassin
En collaboration avec Igloo records
QUARTIER PLASKY EN FÊTE / CONVIVIALITÉ / LABEL IGLOO
samedi 1 juin > 18h30

ouverture des portes à 17h30

Vous avez été nombreux à apprécier les apéro-concerts donnés dans le hall du théâtre avec les fameux food-trucks dans la cour, tout au long de la saison dernière. Ils reviennent trois fois au printemps.

En juin, pour clôturer la saison et célébrer l’été en douceur et en beauté, Julien Tassin sera à la guitare pour une formule en solo en avant-première.

Inspiré par la vie, les expériences qu’il a vécues, les personnes qu’il a rencontrées, la musique qu’il écoute, c’est dans sa ville d’adoption que Julien Tassin écrit et compose ce répertoire à la guitare électrique. Le guitariste Carolo explore les infinies possibilités de son instrument et s’aventure en territoires inconnus. Solaires, aériennes, éthérées et sans frontières, ses compositions nous plongent dans une atmosphère envoûtante.

Laissez-vous emporter … voyage assuré !

En coproduction avec

Tarifs

Prix libre

Julien Tassin: guitares

PERFORMANCE-CONCERT / LIVRE POP-UP / LIVRES ELECTRIQUES / A BOOK A DAY KEEPS THE DOCTOR AWAY / ROMAN SUR SCENE / SPOKEN WORD

Poney flottant

Isabelle Wéry (Belgique)
(spectacle annulé en 19-20)
PERFORMANCE-CONCERT / LIVRE POP-UP / LIVRES ELECTRIQUES / A BOOK A DAY KEEPS THE DOCTOR AWAY / ROMAN SUR SCENE / SPOKEN WORD
Mercredi 30 septembre - 19h00
Jeudi 1er octobre - 19h30

Avez-vous lu Poney flottant d’Isabelle Wéry ?

« Un trésor » pour Jean-Claude Vantroyen dans Le Soir, « un des livres les plus originaux parus ces dernières années » pour Nicole Debarre sur La Première, « Je n’ai jamais rien lu qui ressemble à ça. Tellement barré et tellement addictif » nous dit Lucile Poulain à la RTBF, « Un livre qui bouscule » pour David Courier sur BX1, « la sensation belge » pour Emmanuel Kherad sur France Inter, et cetera et cetera.

Son autrice, Isabelle Wéry, est aussi notre artiste associée pour trois années. Pour Le 140, elle a imaginé une formule vivante de son roman sous forme de performance-concert autour d’un livre qui prend chair sous nos yeux.

Sur scène, quatre artistes bruxellois désireux de mélanger leurs pratiques respectives autour de Poney flottant : les musiciens Pierre de Mûelenaere et Yannick Franck du groupe Orphan Swords, la comédienne et autrice Isabelle Wéry et les peintures monumentales du plasticien Marcel Berlanger.

Une performance débridée sous forme de livre pop-up d’où jaillissent des images surdimensionnées et où la musique électronique devient la piste d’envol pour un texte scandé, chanté, « spoken-wordé » !

Sweetie Horn a 10 ans, elle vit dans la ferme familiale et rêve de recevoir un cheval pour son anniversaire. Mais soudain son corps décide de ne plus grandir, on la surnomme « Poney ». Et ça, ça lui tape sur les nerfs ! Elle fomente sa revanche.

Poney flottant, finaliste du Prix Victor Rossel



En coproduction avec

Tarifs

18 - 16 - 15 - 8€
Article 27
accepté

Conception & Interprétation : Isabelle Wéry

Scénographie et regard extérieur : Marcel Berlanger

Musique, DJ set live : Pierre de Mûelenaere et Yannick Franck du groupe Orphan Swords

Créations lumières : Gary Bauwin, Marc Demey et Thibault de Lamalle

Régie lumière : Thibault de Lamalle

Diffusion : Nathalie Kamoun, Small is beautiful

Coproduction : Le 140 et Passa Porta

Avec le soutien de Passa Porta et ONLIT Editions
Le roman est paru chez ONLIT Editions

Durée : 80 minutes sans entracte.

#1 Lignes, formes & monotypes

Isabelle Fagot
mercredi 30 septembre - 17h

Visible jusqu’au vendredi 27 novembre inclus et accessible une heure avant les représentations.

Isabelle Fagot

Perpétuellement à la recherche de la connexion du monde, de la communicabilité par des langages imaginaires, le trait, les structures d’écriture où ce qui est dit ne s’énonce pas, l’épure des lignes dessinées ou gravées, les formes géométriques tels des miroirs, parfois colorés, forment quelques aspects des recherches constantes du travail artistique d’Isabelle Fagot au travers de dessins, peintures et gravures.

En coproduction avec

POESIE URBAINE / SPOKEN WORD / EVERYBODY ON STAGE / LE 140 EST LITTERATURE

Les Fleurs du Slam #2

Avec Lisette Lombé, Nicolas Jules, Vîrus, Z&T et Félix Radu
Co-présentation de FrancoFaune, Lézarts Urbains, Les Midis de la Poésie et du 140
POESIE URBAINE / SPOKEN WORD / EVERYBODY ON STAGE / LE 140 EST LITTERATURE
dimanche 4 octobre > 18h

(17h pour les inscriptions)

Soirée slam et micro ouvert

Lors de cette soirée, Le 140 sera ouvert aux slameur.euse.s de tout bois dans la tradition de la scène slam. Sur les planches, aussi des invité.e.s que les Midis de la Poésie, Lézarts Urbains, FrancoFaune et Le 140 avaient envie de vous faire (re)découvrir. Camille Pier, alias Nestor Josie, poète et performer de cabaret et Simon Raket, champion de Belgique et vice-champion d’Europe de slam 2015 assureront la présentation de la soirée.

Quand les amoureux.ses des mots se partagent la scène, la magie ne peut qu’opérer. Et le gros plus, un.e musicien.ne amènera de la matière sonore, juste ce qu’il faut pour habiller et mettre en valeur les textes.

Le titre de cette soirée est une référence à l’oeuvre de Charles Baudelaire Les fleurs du mal. Quoi de mieux qu’un obsédé textuel pour mettre en lumière tout ce beau monde.

Inscriptions à 17h pour celles et ceux qui souhaitent dire un texte (nombre limité de places)
Les invité.e.s et maîtres de cérémonie intercaleront leur prestation pendant la soirée.

Entrée gratuite & boisson offerte pour ceux qui participent au micro-ouvert.

Atelier spoken word

« Après », un mot seul qui nous porte tous. Après pour refaire avant ? Pour s’en détacher ? Après, pour faire le point, chercher des leitmotivs et construire de nouveaux mythes de spoken word.

Un atelier d’écriture de poésie à dire lors duquel chaque participant.e écrira son « après », entouré.e par Aliette Griz et Gabriel Massa, accompagné de sa basse. Écriture et mise en voix pour une proposition de scène collective lors de la soirée spoken words, Les Fleurs du Slam.

Tarif unique : 5€, entrée offerte pour la soirée
Réservations :

Avec : Aliette Griz et Gabriel Massa

En coproduction avec

Tarifs

Prix libre :
5€ conseillé

Maîtres de cérémonie : Camille Pier alias Nestor Josie et Simon Raket

Avec : Lisette Lombé, Nicolas Jules, Vîrus, Yousra Dahri et Zandtsista

Musique : Cloé du Trèfle

Une co-présentation de FrancoFaune, Lézarts Urbains, Midis de la Poésie et du 140.

Soutien : l’Alliance française

Durée : 2h sans entracte

DÉSIR FEMININ / SEXUALITÉ / AUTO-FICTION / LE 140 EST LITTERATURE

A mains nues

Rencontre avec Amandine Dhée (France)
Une co-présentation de Passa Porta et du 140
DÉSIR FEMININ / SEXUALITÉ / AUTO-FICTION / LE 140 EST LITTERATURE
jeudi 8 octobre - 20h

Lecture musicale

Dans À mains nues, Amandine Dhée explore la question du désir et de l’attachement, à travers le parcours d’une femme et ses expériences sexuelles et affectives. Par des scènes ancrées dans un quotidien et des situations anodines vécues à différents âges, l’autrice et comédienne montre comment nos sexualités et visions de l’amour sont nourries de clichés et d’idées reçues. Elle réfléchit aussi à la façon dont son orientation sexuelle s’est dessinée, fruit de ses propres choix en même temps que conformisme, puisque tout autour d’elle la ramenait au modèle hétérosexuel.

La lecture de son texte est accompagnée en musique par le violoncelliste Timothée Couteau. Amandine et Timothée travaillent ensemble depuis plusieurs années. Chaque performance est l’occasion de retrouver l’équilibre entre des paysages sonores créés en résidence et la fraîcheur de l’improvisation.

« Bien sûr, sur le papier, on est tous d’accord. On ne veut pas vivre comme nos grands-parents, nous jurer fidélité avec des tremolos dans la voix et signer pour trente ans d’exclusivité sexuelle. Bien sûr qu’on ne veut pas posséder l’autre, quelle idée mesquine. Pas question non plus de verser dans cette banale hypocrisie, prétexter des réunions tardives pour baiser ailleurs. On veut de la transparence, nous, de l’honnêteté. Assumer nos désirs, faire le deuil de la fusion et de l’amour romantique, être adultes, enfin ! »
_Extrait

En coproduction avec

Tarifs

7 - 5€
Article 27
accepté

Texte et interprétation : Amandine Dhée

Création sonore et musicale, violoncelle : Timothée Couteau

Production: La Générale d’Imaginaire

Coproduction : Les Éditions La Contre Allée et la Ville de Bailleul

Soutien : La maison Folie Beaulieu

Le texte est paru aux Éditions La Contre Allée

Durée : 1h30 (1h de spectacle et 30 minutes d’échange avec l’autrice Amandine Dhée et la journaliste Soraya Amrani)

TULITU, notre librairie préférée, vendra le livre A mains nues – édition la Contre-Allée après la rencontre avec l’autrice Amandine Dhée.

FESTIVAL FRANCOFAUNE / MUSIQUE EN FRANÇAIS / ONE MAN BAND / DOUBLE CONCERT

Stef Kamil Carlens

Solo « in het Frans »
Double concert / Festival FrancoFaune
FESTIVAL FRANCOFAUNE / MUSIQUE EN FRANÇAIS / ONE MAN BAND / DOUBLE CONCERT
samedi 17 octobre - 20h

Biodiversité musicale francophone dans tout Bruxelles !

Spécialement pour le Festival Francofaune, Stef Kamil Carlens présente une collection de chansons essentiellement françaises, écrites pour les albums de Zita Swoon ou lors de ses collaborations avec Arno, Miossec et Axelle Red. Il interprètera aussi quelques classiques de la chanson française.
Lors de ses concerts solo, il s’entoure d’une sélection d’instruments étonnants formant un univers haut en couleur, où la fantaisie des chansons trouve toute sa place.

Stef Kamil Carlens est un singer-songwriter et multi-instrumentiste anversois. Membre de dEUS, Moondog Jr et Zita Swoon, il poursuit sa carrière en solo avec deux albums pop ainsi que de nombreux projets dans les arts plastiques et dans le théâtre. Il reçoit en février 2020 le MIA du « Meilleur Musicien ».

Un autre concert aura lieu dans la soirée, l’artiste sera confirmé.e prochainement.

> Programme complet du festival sur francofaune.be

En coproduction avec

Tarifs

20 - 17€

Avec : Stef Kamil Carlens, solo sur scène (one man band)

LE MONDE EST UN VILLAGE / LA PREMIERE / CONCERT / EMISSION EN DIRECT

Première Esquisse avec Laïla Amezian

Double concert inédit et gratuit
Présentation de la RTBF / La Première et du 140
LE MONDE EST UN VILLAGE / LA PREMIERE / CONCERT / EMISSION EN DIRECT
vendredi 23 octobre - 20h

Deux heures de musique et de découverte depuis Le 140

Première Esquisse, l’événement musical orchestré par Le Monde est un Village, invite musicien.ne.s et auditeur.rice.s à une soirée-concert enregistrée en public, diffusée ensuite sur La Première.

Pour la 5e édition de Première Esquisse, c’est la chanteuse et musicienne Laïla Amezian qui nous emmènera dans un nouveau projet artistique peaufiné avec l’apport du poète Taha Adnan, du pianiste Fabian Fiorini et d’un quatuor instrumental inédit.

En nous rejoignant, vous serez les premier.e.s privilégié.e.s à découvrir cette nouvelle proposition honorant tant la beauté des mots que la subtilité des notes.

La soirée sera belle et nous emmènera également en voyage avec Joachim Lacrosse et le nouveau répertoire de Sitardust… Ou quand un sitar parti du nord de l’Inde, à Varanasi, rencontre les rythmes sophistiqués du sud, à Bangalore, avant de s’enrichir de saveurs européennes jazz, classiques et folks, à Bruxelles.

> Réservations accessibles début septembre sur : www.lapremiere.be

En coproduction avec

Tarifs

ENTRÉE LIBRE
sur inscription

Distribution en cours

Réservations accessibles début septembre sur : www.lapremiere.be

LITTÉRATURE BELGE FRANCOPHONE / LECTURE ET ÉCRITURE POUR TOUS / LE 140 EST LITTERATURE

Ateliers d’écriture

avec Isabelle Wéry
LITTÉRATURE BELGE FRANCOPHONE / LECTURE ET ÉCRITURE POUR TOUS / LE 140 EST LITTERATURE
dimanche 25 octobre - 15h
Complet
dimanche 15 novembre - 15h (Visio Zoom)
Complet
dimanche 31 janvier - 15h (Visio Zoom)
Complet
dimanche 7 mars - 15h
Complet
dimanche 28 mars - 15h
Complet
dimanche 2 mai - 15h
Complet

Un cycle de 6 ateliers animés par Isabelle Wéry, artiste associée du 140.

L’autrice partagera avec vous ses outils d’écriture et proposera différents exercices permettant de stimuler l’écriture.
Une écriture créative, tantôt ludique, tantôt littéraire, toujours exploratoire et insufflée par ce muscle formidable : l’imagination.
Les thématiques des ateliers fluctueront en fonction des spectacles programmés au 140, sans pour autant limiter l’accès aux personnes y ayant assisté.

Atmosphère joviale et intimiste.
La participation aux 6 séances est préférable.
L’accès à l’atelier est limité à 10 participant.e.s.

Isabelle Wéry est autrice de spectacles de théâtre et de romans, dont Marilyn Désossée, lauréat de l’European Union Prize for Literature et Poney flottant, finaliste du Prix Rossel.

Tarifs

12€

Avec : Isabelle Wéry

Durée : de 15h à 17h30

Prenez contact avec nous pour plus d’informations :

LITTÉRATURE FRANCOPHONE / EN DIRECT SUR LA PREMIERE / EMISSION EN PUBLIC / LITTERATURE POUR TOUS / LE 140 EST LITTERATURE

La Nuit des écrivains

Avec Mehdi Meklat, Alexandre Jardin, Lisette Lombé, Nicolas Mathieu, Vanessa Springora et Nathalie Skowronek
Une émission présentée par Myriam Leroy et Pascal Claude
Une co-présentation de Passa Porta, de la RTBF / La Première et du 140
LITTÉRATURE FRANCOPHONE / EN DIRECT SUR LA PREMIERE / EMISSION EN PUBLIC / LITTERATURE POUR TOUS / LE 140 EST LITTERATURE
10 novembre > 21h

Rencontre avec les auteur.trice.s en direct sur La Première, Auvio et en Facebook Live sur les pages de La Première, de Passa Porta et du 140

​À l’aube de ce nouveau confinement, La Première, Le 140 et Passa Porta sont heureux de confirmer que la 4e édition de La Nuit des Écrivains aura bien lieu le mardi 10 novembre dès 21h. Elle ne pourra malheureusement pas se dérouler comme espéré en public au 140 à Bruxelles. Mais Myriam Leroy et Pascal Claude invitent les auditeurs et internautes ce soir-là, dès 21h, en direct sur La Première, Auvio et en Facebook Live sur les pages de La Première, de Passa Porta et du 140.

Les écrivain.e.s invité.e.s seront soit à leurs côtés -à distance physique respectée-, soit en duplex ou depuis leur lieu de confinement.

  • Alexandre Jardin, écrivain de l’amour fou et citoyen engagé, co-fondateur de « Lire et Faire Lire »,
  • Lisette Lombé, poétesse et slameuse, autrice notamment de « Venus Poetica »,
  • Nicolas Mathieu, prix Goncourt 2018 avec « Leurs enfants après eux »,
  • Vanessa Springora, directrice des éditions Julliard et autrice du livre « Le Consentement» qui nous a révélé l’affaire Matzneff,
  • Mehdi Meklat, jeune écrivain et réalisateur. Avec son complice de création Badrou, il a cosigné plusieurs romans et documentaires. Il est l’auteur d’« Autopsie »,
  • Nathalie Skowronek, lauréate belge du Prix de littérature 2020 de l’Union européenne avec son livre « La carte des regrets ».

Pour faire face à cette distance qui est imposée par la pandémie, il est proposé au public qui devait être présent à La Nuit des Écrivains et aux auditeurs confinés de se rapprocher des auteur.e.s et du duo de présentateurs en s’impliquant dans la préparation de cette soirée.

Myriam Leroy et Pascal Claude mettent à la disposition du public dès maintenant un répondeur au 02/737 36 36 pour adresser des messages, commentaires ou questions à destination des invité.e.s. Ils les diffuseront pendant la soirée ou recontacterons les auditeurs pour qu’ils puissent intervenir en direct.

Par ailleurs, la comédienne Valérie Bauchau sera présente pour réaliser des lectures. Elle lira des extraits des romans préférés (une page) que les auditeurs auront envoyés.

Rendez-vous ce mardi 10 novembre entre 21h et minuit pour faire la fête à la littérature. Et pour que scintille la beauté et les idées en ces temps si sombres.

La Nuit des Écrivains est décidément la nuit de tous les possibles !

Tarifs

Gratuit

Journalistes : Myriam Leroy et Pascal Claude

Avec : Mehdi Meklat, Lisette Lombé, Nathalie Skowrokek, Nicolas Mathieu, Vanessa Springora et Nathalie Skowronek

Interludes : distribution en cours

LITTERATURE BELGE FRANCOPHONE / LE 140 EST LITTERATURE / PRIX LITTERAIRES

Cérémonie des Prix littéraires de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Présentation de la Fédération Wallonie-Bruxelles et du 140
LITTERATURE BELGE FRANCOPHONE / LE 140 EST LITTERATURE / PRIX LITTERAIRES
vendredi 13 novembre - 20h (annulé)

Madame la ministre Bénédicte LINARD, Monsieur Frédéric DELCOR, Secrétaire général, Monsieur Freddy CABARAUX, Administrateur général, décernent lors de cette soirée annuelle organisée au 140, neuf prix :

  • le Prix triennal de poésie en langue française
  • le Prix triennal de poésie en langue régionale
  • le Prix triennal de l’essai
  • le Prix de la première œuvre en langue française
  • le Prix de la première œuvre en langue régionale
  • le Prix de la première œuvre en bande dessinée
  • le prix de la première œuvre en littérature jeunesse
  • le Prix du rayonnement des lettres belges, désormais dénommé « prix Leo Beeckman »
  • le Prix quinquennal de littérature, dit « Couronnement de carrière »

Des séances de dédicaces sont prévues lors du cocktail qui clôturera l’événement dans le hall du théâtre.

En coproduction avec

Tarifs

ENTRÉE LIBRE
sur inscription

Entrée libre – Réservation :
Via
02 / 413 34 33

Via un formulaire d’inscription ICI.

CIRQUE / RÊVE / PREMIERE BELGE

La mélodie d’ici & là

Cie Sens dessus dessous (France)
Présentation du Festival UP
CIRQUE / RÊVE / PREMIERE BELGE
mercredi 2 décembre - 19h (annulé)

Où est le vrai, où est le faux?
La vidéo s’amuse avec nos repères.

Ouvrez grand les yeux. Au cirque, tout est possible. Des manteaux de fourrure peuvent prendre feu sans laisser la moindre trace et il peut neiger sur scène sans que personne ne grelotte ! « La Mélodie d’ici & là » vous invite à un rêve chorégraphique et enchanteur. Par la relation interactive entre la projection vidéo et la composition sonore, la Compagnie Sens Dessus Dessous transforme l’espace et le son en un environnement poétique. La frontière se trouble entre l’objet et son image, entre le corps réel et le corps projeté. Un point de vue imprenable sur nos drôles de relations humaines.

La Compagnie Sens Dessus Dessous explore depuis 2009 des formes artistiques autour de la manipulation d’objet et du cirque chorégraphique. En 2015, Dis-cordes, pièce pour 7 circassiens et 999 mètres de cordes, ouvre à de nouvelles perspectives, puisque la corde y est à la fois objet manipulé, agrès et scénographie. Associée avec la Compagnie Désuète, l’équipe ajoute cette fois le mapping vidéo à son arsenal.

En coproduction avec

Tarifs

16-12-10€

Conception & Interprétation : Aurélie Galibourg & Jive Faury

Mise en scène : Jive Faury

Aide à la mise en scène : Florent Hamon

Sound design : Yann Priest & Florent Hamon

Scénographie numérique & Création vidéo : Jive Faury

Aide à la programmation : Jacques Hoepffner

Créations lumières, régie : Olivier Naslin

Costumes & Accessoires : Emmanuelle Grobet

Construction : Serge Galibourg

Photos : Michel Tonon

Production : Cie Sens Dessus Dessous

Coproduction : Théâtre d’Ivry – Antoine Vitez, Service culturel de Montargis, Centre culturel Pablo Picasso

Accueils en résidence : Théâtre d’Ivry – Antoine Vitez, Théâtre de Rungis , Espace Jacques Brel et Nouvel Espace culturel – Romainville [FR], 36 du Mois – Fresnes, Théâtre Le Tivoli à Montargis [FR], Centre Culturel Pablo Picasso

Soutiens : DRAC Ile de France, Région Ile de France, le Conseil Départemental de l’Essonne, La spedidiam

Durée : 50 min

Public : 7 ans

HUMOUR / THÉRAPIE COLLECTIVE DU RIRE MANÈGE POLITIQUE / L'ACTUALITÉ DÉZINGUÉE

Revue de Presse

Christophe Alévêque (France)
HUMOUR / THÉRAPIE COLLECTIVE DU RIRE MANÈGE POLITIQUE / L'ACTUALITÉ DÉZINGUÉE
vendredi 4 décembre - 20h30 (reporté en 2021-22)

Une thérapie de groupe improvisée

Christophe Alévêque livre sa revue de presse, satirique et humoristique, adaptée chaque soir en fonction des derniers sursauts de l’actualité. Il déchiquette le monde, sans gilet pare-balles. « Une thérapie de groupe improvisée » dit-il, sans limite, sans structure et sans tabou !

En humoriste engagé, à la marge, en clown dérisoire ou missionnaire, il décortique l’actu et ce qu’en dit la presse. Il fait sa Revue sur scène, il s’emmêle dans un foutoir de feuilles, papiers, articles, prises de bec et de notes. Alévêque prend les choses en main et attaque sans détour tous les sujets. Rire de tout, en avoir le droit et le garder. Parce que c’est nécessaire, politique. C’est toujours son projet et son credo.

“ Alors que la jeune génération d’humoristes parle peu ou pas de politique, Christophe Alévêque en a fait depuis plus de vingt ans son terrain de prédilection. (…) il revient avec ses feuilles de notes et son pupitre pour délivrer une redoutable revue de presse, exercice dans lequel cet héritier de Guy Bedos excelle. (…) Râleur, blagueur, roublard, Christophe Alévêque décortique pendant près de deux heures l’hypocondrie médiatique qui nous menace. ❛ Trop d’infos tue l’info, trop de lois tue la loi, mais trop de conneries n’a jamais tué un con ❜ prévient l’humoriste. (…) Exutoire face à la folie du monde, thérapie collective pour citoyens déboussolés, le spectacle de Christophe Alévêque, insolent et revigorant, tient sa promesse : on en ressort plus léger que quand on est entré, avec une furieuse envie de se déconnecter de l’info en continu.”

Sandrine Blanchard, Le Monde

Tarifs

25-22€

De : Christophe Alévêque avec la complicité de Francky Mermillod

Régie générale : Francky Mermillod

#2 Art et marges

Is There Life On Mars ?
à partir du mardi 16 mars (ANNULÉ)

Visible jusqu’au dimanche 24 janvier inclus et accessible une heure avant les représentations.

Á l’occasion de la présentation de la pièce Is There Life On Mars?

Le 140 invite le Art et marges musée à présenter une sélection d’œuvres issues de sa collection, constituée de plus de 4000 œuvres d’artistes autodidactes, porteur.se.s d’un handicap mental ou psychique. 

Le Art et marges musée défend des pratiques artistiques singulières et questionne la marge à travers la programmation d’expositions.

En coproduction avec

Avec les œuvres de : Yassir Amazine, Umberto Bergamaschi, Ignacio Carles-Tolra, Daniel Cornelis, Sylvain Cosijns, Michel Dave, Paul Duhem, Daniel Durieux, Baudouin Fierens,  Jeroen Hollander et Dirk Martens

AUTISME / SPECTACLE VISUEL ET SONORE / TÉMOIGNAGES / PERSONNES EXTRA-ORDINAIRES / ÉCRITURE DU RÉEL / SPECTACLE DÉCOUVERTE

Is there life on Mars ?

Héloïse Meire / Cie What’s up ?! (Belgique)
AUTISME / SPECTACLE VISUEL ET SONORE / TÉMOIGNAGES / PERSONNES EXTRA-ORDINAIRES / ÉCRITURE DU RÉEL / SPECTACLE DÉCOUVERTE
Une co-présentation Théâtre National Wallonie-Bruxelles, Pierre de Lune Centre Scénique Jeunes Publics de Bruxelles et du 140 dans le cadre du Label d'utilité publique
mardi 16 mars - 13h30 et 20h30 (ANNULÉ)
mercredi 17 mars - 10h scolaire et 19h (ANNULÉ)
jeudi 18 mars - 13h30 (ANNULÉ)

Voyage dans l’univers déroutant de l’autisme

Pendant deux ans, Héloïse Meire a interviewé des personnes atteintes d’un trouble du spectre autistique et leurs familles. À travers sa mise en scène, visuelle et sonore, Is there life on Mars ? nous entraîne peu à peu dans une autre perception du réel. Au plateau, les comédien.ne.s, casque rivé sur les oreilles, écoutent ces entretiens et les restituent au public. Cette expérience théâtrale nous permet d’être au plus proche de la parole originale et de ce que peuvent vivre des personnes avec autisme, constamment bousculées par leurs émotions. Nous découvrons une variété de comportements, de personnalités et d’événements qui dessinent une vision kaléidoscopique de l’autisme.

Ces témoignages entre maux, bonheur et amour appellent à la tolérance. Ce spectacle se révèle être un remarquable équilibre entre gravité et légèreté, une invitation à accepter la différence et à réinventer notre notion de normalité. Un splendide voyage dans une autre dimension où l’on doit accepter de ne pouvoir tout comprendre.

En coproduction avec

Tarifs

18-16-15-8€
Gratuit sur réservation pour les groupes scolaires et associatifs
Article 27
accepté

Bord plateau

En soirée, nous vous invitons à rencontrer les artistes à l’issue de la représentation. Un moment privilégié qui permet de les écouter parler de leur travail, de les questionner, d’échanger ou encore de partager votre ressenti.

Mise en scène : Héloïse Meire

Scénographie : Cécile Hupin

Avec : François Regout, Muriel Clairembourg, Jean-Michel d’Hoop, Céline Beutels

Assistante : Esther Sfez

Mouvement : Sandrine Heyraud

Créateur sonore : Guillaume Istace

Créateur lumière : Jérôme Dejean

Création vidéo : Matthieu Bourdon

Un spectacle de la Cie What’s Up ?!

Production : Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Coproduction : Festival de Liège

Avec l’aide de : la Fédération Wallonie-Bruxelles Service Théâtre et du Prix Henri Goethals-Fondation l’Estacade

Durée : 1h10

A partir de 15 ans

SPECTACLES DÉCOUVERTES / DANSE CONTEMPORAINE / CARTES BLANCHES DANSÉES

MicroDanse #4

Hippolyte Bohouo, Lorenzo De Angelis et Louise Vanneste (Belgique)
Une co-présentation de Grand Studio, du Centre Wallonie-Bruxelles à Paris et du 140
SPECTACLES DÉCOUVERTES / DANSE CONTEMPORAINE / CARTES BLANCHES DANSÉES
jeudi 13 mai - 17h (jour férié)

Trois cartes blanches dansées

Depuis quatre ans, nous vous faisons découvrir trois instantanés dansés. Cette année, nous invitons trois chorégraphes belges aux univers très différents: Hippolyte Bohouo, que vous pouvez retrouver plus tard dans la saison avec Zouglou, et deux artistes déjà rompus à l’exercice de la carte blanche dansée, Lorenzo De Angelis et Louise Vanneste. Le principe reste identique, la pièce ne peut excéder vingt minutes, les accessoires et décors ne sont permis que s’ils entrent dans une valise et le spectacle ne peut faire recours à plus de trois intervenants. 

Saturation est une exploration de notre rapport au temps, une réflexion sur la pensée empêchée, saturée, par l’accélération de nos temporalités, dans une société où penser est devenu un acte de résistance. Hippolyte Bohouo tente, à travers le geste, de sonder cette saturation de la conscience, cette censure de la pensée et de l’expression. Il visite le geste en tant que micro-pensée. La danse comme acte assumé d’auto-détermination. La danse aussi comme lâcher prise et tentative de connexion à nos ancêtres. 

Légende, nom féminin de l’adjectif verbal latin legenda, «qui doit être lue». Ce projet met en jeu, la transmission, la collaboration, la confrontation et questionne la passivité, l’autorité, la transformation dans l’immuable. Il peut incarner toutes sortes de thématiques, et donner lieu à différentes formes, allant du concert hybride  à  la capsule vidéo ou l’installation chorégraphique. Cédric Castus est le premier invité à se réapproprier Légende aux côtés de Lorenzo De Angelis. Deux autres Légende en cours de création viendront bientôt augmenter la collection.

Clearing, chez Louise Vanneste, le rapport à la nature est un lien originel et puissant qui se diffuse dans les corps dansants et l’espace scénique. Ses spectacles mettent en vibration les éléments qui les composent (musique, lumières, corps,…) avec leur entourage direct, le public. « Danser, c’est toucher à la part la plus animale de l’être humain », disait la chorégraphe à l’occasion de la création de Thérians en 2017. Dans cette pièce, deux figures, humaines, mythologiques ou animales, évoluent dans un jeu d’ombres, de bruissements, d’assauts, d’envols. Louise Vanneste réinvestit la matière dansée de la pièce, originellement solo pour deux interprètes et la présente sous forme d’un duo.Dans cette version, la chorégraphe va à la rencontre de l’écriture et du vocabulaire chorégraphiques en pleine lumière et à l’état brut. Clearing ouvre une nouvelle brèche dans l’univers de l’artiste et en dévoile toute la dimension physique et sensible.

En coproduction avec

Tarifs

15-13-8€
Article 27
accepté

Saturation

Conception, chorégraphie et interprétation :  Hippolyte Bohouo

Distribution en cours

Soutien : Le centre culturel d’Engis

 

Légende

Conception, chorégraphie et interprétation : Lorenzo De Angelis

Co-écriture et composition sonore et musicale : Cédric Castus

Coproduction : Traverse

Soutiens : La Bellone, dans le cadre du programme international D&D

 

Clearing

Conception : Louise Vanneste

Chorégraphie et interprétation : Youness Khoukhou et Louise Vanneste

Assistante à la chorégraphie et regard dramaturgique : Anja Röttgerkamp

Son : Cédric Dambrain

Production/diffusion : Alma Office – Alix Sarrade

Administration : Gabriel Nahoum

Production : Louise vanneste / Rising Horses

Coproduction : Charleroi danse

Louise Vanneste est accueillie en compagnonnage au Théâtre de Liège jusqu’en 2022

matrimoine, littérature, autrice, lecture au téléphone

La Bibliothèque sonore des femmes

Julie Gilbert (Suisse)
Lecture par téléphone
matrimoine, littérature, autrice, lecture au téléphone
jeudi 4 février / 17h - 20h30 COMPLET

Durée de l’appel : 6 min

En ces temps incertains, tout est possible : même de recevoir un appel de l’au-delà… d’Emily Dickinson ou de Marianne Van Hirtum!

La Bibliothèque sonore des femmes est une performance littéraire pour faire entendre ou ré-entendre des écrivaines, aujourd’hui disparues, à travers des monologues inventés écrits par des autrices contemporaines et dits par téléphone.

Le 4 février de 17h à 20h30, recevez un appel sur WhatsApp d’une écrivaine. Peut-être avez-vous déjà lu ses œuvres, peut-être pas. Inscrivez-vous !

Durée de l’appel – 6 min environ

Emily Dickinson (1830-1886) écrit par Céline Delbecq

Paulette Nardal (1896-1985) écrit par Julie Gilbert

Ingeborg Bachmann (1926-1973) écrit par Julie Gilbert

Susan Sontag (1933-2004) écrit par Florence Minder

Audre Lorde (1934-1992) écrit par Dorothée Thébert

Fadwa Souleimane (1970-2017) écrit par Julie Gilbert

Ulrike Meinhof (1934-1976) écrit par Nadège Prugnard

Toni Morrison (1931-2019) écrit par Penda Diouf

Sylvia Plath (1932-1963) écrit par Solenn Denis 

Olympe de Gouges (1748-1793) écrit par Julie Gilbert

Virginia Woolf (1882-1941) écrit par Julie Gilbert

Marianne Van Hirtum (1925-1988) écrit par Isabelle Wéry

La Bibliothèque sonore des femmes a débuté en 2018 avec 6 textes et chaque année la collection des titres s’agrandit. Aujourd’hui, Marianne Van Hirtum rejoint la bibliothèque grâce au texte d’Isabelle Wéry. La Bibliothèque sonore des femmes existe soit sous forme d’installation littéraire (téléphones à cadran), soit sous forme de performance téléphonique.

Tarif : gratuit. Mais les artistes sont rémunérés par Le 140.
Si vous souhaitez les soutenir vous aussi, faites un don au fond de solidarité « Sparadrap » mis en place par l’Union des Artistes pour venir en aide aux travailleurs des arts en général. >>> + d’infos

Idée et conception : Julie Gilbert, auteure, scénariste et performeuse franco-suisse, ayant grandi au Mexique. Elle écrit pour le cinéma et le théâtre, des textes et des scénarios traversés par la question de l’exil et de l’identité. Ses performances interrogent la place des femmes dans la société et elle crée les poèmes téléphoniques, comme une possible résistance poétique. Publications chez Lansman, Passage(s) et Héros-Limite.

Avec les autrices :
Emily Dickinson (1830-1886) écrit par Céline Delbecq
Paulette Nardal (1896-1985) écrit par Julie Gilbert
Ingeborg Bachmann (1926-1973) écrit par Julie Gilbert
Susan Sontag (1933-2004) écrit par Florence Minder
Audre Lorde (1934-1992) écrit par Dorothée Thébert
Fadwa Souleimane (1970-2017) écrit par Julie Gilbert
Ulrike Meinhof (1934-1976) écrit par Nadège Prugnard
Toni Morrison (1931-2019) écrit par Penda Diouf
Sylvia Plath (1932-1963) écrit par Solenn Denis
Olympe de Gouges (1748-1793) écrit par Julie Gilbert
Virginia Woolf (1882-1941) écrit par Julie Gilbert
Marianne Van Hirtum (1925-1988) écrit par Isabelle Wéry

Coproduction : par la Maison Rousseau et de la Littérature (Genève)

Avec le soutien : BPEV, République et Canton de Genève et la Ville de Genève, Fondation Jan Michalski pour l’écriture et la littérature

Diffusion : Lise Leclerc

POP-POÉSIE / SIESTE ACOUSTIQUE / DORTOIR EN SCÈNE / LE 140 EST LITTÉRATURE / POETESSES ET POETES QUI DEPOTENT

Sieste des poètes et poétesses en musique

Isabelle Wéry, Jean d’Amérique, Maud Joiret, Maud Vanhauwaert, Simon Johannin et Dance Divine (Belgique, France)
Une co-présentation des Midis de la Poésie et du 140
POP-POÉSIE / SIESTE ACOUSTIQUE / DORTOIR EN SCÈNE / LE 140 EST LITTÉRATURE / POETESSES ET POETES QUI DEPOTENT
DIFFUSION DU PODCAST SUR BX1+ > dimanche 14 février / 14h via https://bx1plus.be/
+ sur les réseaux sociaux du 140 et des Midis de la Poésie, partenaire de l'événement.

Sieste musicale devient un podcast

Les poétesses et poètes Jean d’Amérique, Isabelle Wéry, Maud Joiret, Maud Vanhauwaert et Simon Johannin lisent leurs œuvres. Iels sont entouré.e.s par la musique surprenante de Dance Divine. Dortoir en scène, rêve éveillé, sommeil déconcertant, la sieste est une expérience individuelle qui permet aux auditeur.rice.s de percevoir de manière subtile des textes littéraires. Comme une déambulation profonde, inattendue et joyeuse dans les circonvolutions de l’imaginaire.

Isabelle Wéry, notre autrice associée, est actrice, metteuse en scène et autrice. Son second roman Marilyn désossée a reçu l’European Union Prize for Literature et a été finaliste du Prix Victor Rossel. Son dernier roman Poney flottant, également finaliste du Prix Victor Rossel, a été adapté sur scène au 140. 

Jean d’Amérique, poète et dramaturge, a publié plusieurs recueils dont Nul chemin dans la peau que saignante étreinte, Prix de poésie de la vocation. Il est considéré comme l’une des voix puissantes de la relève littéraire haïtienne et de sa génération.

Maud Joiret, autrice et poétesse bruxelloise, écrit Cobalt, son premier recueil de poésie, Prix de la première oeuvre en langue française de la Fédération-Wallonie-Bruxelles.  Ces textes sont également publiés dans différents magazines. Un inédit sortira dans l’anthologie du Printemps des Poètes 2021 au Castor astral. 

Maud Vanhauwaert, poètesse, slameuse et actrice, publie, suite à ces deux années en tant que poètesse officielle de la ville d’Anvers, Het stad in mij (La ville en moi), œuvre monumentale de plus de 300 pages. Son roman Ik ben mogelijk (Je suis possible) est couronné par le Vrouw DebuutPrijs et son roman Wij zijn evenwijdig (Nous sommes parallèles) obtient le Hughues C. Pernath-prijs ainsi que le Herman de Coninckprijs du meilleur poème.

Simon Johannin, poète et romancier, reçoit pour son premier roman, L’été des Charognes, le Prix littéraire de la vocation, en 2017. Il coécrit ensuite Nino dans la nuit avec Capucine Johannin.

Dance Divine, bête de scène, qui évolue sur une planète pop, queer et féministe à souhait. Ses créations sont un mélange de musique et arts
graphiques. 

En coproduction avec

Conception : Isabelle Wéry

Avec : Isabelle Wéry, Jean d’Amérique, Maud Joiret, Maud Vanhauwaert et Simon Johannin 

Musique live : Dance Divine

Contact and work by Dance Divine 

bandcamp 

soundcloud

instagram 

youtube

CONCERT DE LITTÉRATURE / SPECTACLE-MANIFESTE / TEXTES FÉMINISTES ET ANTIRACISTES / COUP DE POING & COUP DE GUEULE

Viril

David Bobée – Casey – Béatrice Dalle – Virginie Despentes – Zëro (France)
CONCERT DE LITTÉRATURE / SPECTACLE-MANIFESTE / TEXTES FÉMINISTES ET ANTIRACISTES / COUP DE POING & COUP DE GUEULE
mercredi 10 février - 20h ANNULÉ
Complet
jeudi 11 février - 20h
Complet

Une guérilla poétique

“Je suis née en guerre contre l’ordre patriarcal qui menaçait ma vie et celle de toutes les femmes qui m’entouraient: je ne pouvais être que féministe” _Extrait, Itziar Ziga

Viril, mis en scène par David Bobée, présente une série de textes féministes et antiracistes, accompagnés par la musique du groupe post-rock lyonnais Zëro et incarnés par les voix et les corps de la comédienne Béatrice Dalle, de l’autrice et cinéaste Virginie Despentes et de l’artiste rap Casey.

À la fois archive sonore et manifeste choral, Viril donne à entendre certaines des voix les plus emblématiques des luttes raciales, sexuelles et de genre des cinq dernières décennies : l’humour corrosif du Scum Manifesto écrit par Valerie Solanas en 1967, les textes de Monique Wittig, fondatrice du féminisme lesbien radical dans les années 1980, la poésie politique des écrivaines afro-américaines Audre Lorde et June Jordan, la voix radicale et tendre de l’activiste trans-communiste Leslie Feinberg, mais aussi certaines des voix les plus singulières du féminisme contemporain comme celles de Zoé Leonard, Itziar Ziga ou Paul B. Preciado.

Tarifs

25-22€

Mise en scène : David Bobée

Textes : Casey, Virginie Despentes, Leslie Feinberg, June Jordan, Audre Lorde, Zoé Léonard, Paul Preciado, Valérie Solanas, Monique Wittig et Itziar Ziga

Avec : Casey, Béatrice Dalle, Virginie Despentes, Eric Aldea, Ivan Chiossone, Franck Laurino

Assistante mise en scène : Sophie Colleu

Création lumière : Stéphane Babi Aubert

Sonorisation : Fabien Lauton

Direction technique : Thomas Turpin

Production : CDN de Normandie Rouen

Coproduction : Les Scènes du Golfe

CDN de Normandie Rouen en coproduction avec les Scènes du Golfe création le 19 mars 2019 au Festival Les Émancipéés à Vannes.

CONCERT THÉÂTRALISÉ / ENTRETIEN AVEC BARBARA / SPECTACLE INTIME ET MUSICAL / BARBARA DANS L'OMBRE ET LA LUMIÈRE

Un jardin de silence

Thomas Jolly / La Piccola Familia (France)
CONCERT THÉÂTRALISÉ / ENTRETIEN AVEC BARBARA / SPECTACLE INTIME ET MUSICAL / BARBARA DANS L'OMBRE ET LA LUMIÈRE
mercredi 24 février - 19h ANNULÉ
jeudi 25 février- 20h30 ANNULÉ

Le jardin intime de Barbara

Dans une ambiance calfeutrée hors du temps, propice aux confidences, entre jardin de lys, cabaret et salon aux lumières tamisées, piano et fauteuils accueillants, la dame en noir nous apparaît sous les traits de l’autrice-compositrice-interprète Raphaële Lannadère alias L., conceptrice de ce spectacle musical. Aux côtés du comédien et metteur en scène Thomas Jolly et du talentueux pianiste Babx, Raphaële vocalise sa passion pour cette femme exceptionnelle. Son talent, sa proximité sonore et parolière avec Barbara font revivre l’oiseau de nuit avec humilité, humanité et pertinence. Elle chante son amour pour la longue dame brune à travers le répertoire plus ou moins connu de celle-ci mais aussi un titre de Brassens et quelques-unes de ses propres compositions. Thomas Jolly entonne avec un plaisir communicatif Les Amis de Monsieur, nous rappelant les débuts de Barbara dans les cabarets parisiens et bruxellois dont ceux fondés par Jo Dekmine.

Cet hommage et cette mise en scène élégante sonnent juste, s’éloignant du monstre sacré pour dépeindre une artiste défiant tout stéréotype pour n’écouter que son coeur et mener sa vie et ses luttes comme elle l’entend. A travers chansons, entretiens et confidences, nous découvrons l’intimité de Barbara, sa complexité et sa sensibilité. Une femme déroutante et souvent drôle, simple et directe, blessée, militante et passionnée. Thomas Jolly, véritable Monsieur Loyal de ce cabaret, joue à la fois le rôle de journalistes à l’affût du scoop mais aussi l’ami, le confident.

Une œuvre multiple, émouvante et enchanteresse comme nous les aimons au 140. La voix particulière et suave de Raphaële Lannadère poétesse de la chanson, nous fait sentir la présence troublante de Barbara par moments tout en revendiquant sa propre personnalité et interprétation au mépris de l’imitation. On sourit, on frissonne, on découvre ou redécouvre l’inoubliable dame en noir mais aussi la talentueuse L. qui a reçu pour son premier album en 2011 le Prix Barbara. Une belle relève de la nouvelle génération !

Barbara a foulé la scène du 140 à plusieurs reprises. Sa voix au travers d’enregistrements résonnera à nouveau dans nos murs. Elle qui citait dans ses mémoires ce lieu et Jo Dekmine, dépeignant « sa folle originalité, son sens artistique, ses multiples curiosités ».

Ce spectacle s’inscrit dans la continuité de notre histoire. Et puis n’est-ce pas le propre du 140 de chérir son passé et les artistes rencontrés au fil des ans tout en vous faisant découvrir les talents d’aujourd’hui ?

Tarifs

18-16-15-8€
Article 27
accepté

Conception : L. (Raphaële Lannadère)

Chansons originales : Barbara

Mise en scène : Thomas Jolly

Mise en musique : Babx

Avec : L., Thomas Jolly et Babx

Costumes et mobilier : Sylvain Wavrant

Collaboration artistique : Alexandre Dain

Ingénieur du son : Thibaut Lescure

Lumière : Antoine Travert

Production : Le Quai Centre Dramatique National Angers Pays de la Loire

Les Scènes du Golfe / Festival Les Émancipéés

Spectacle créé et initialement produit par La Piccola Familia

LITTÉRATURE BELGE / BINÔME AUTRICE CONTEMPORAINE-AUTRICE DU MATRIMOINE / ATELIER D'ÉCRITURE & LECTURE / UNE POÉTESSE ET UNE ROMANCIÈRE / ISABELLE WÉRY EN PODCAST

Les Parleuses

Marianne Van Hirtum (1925-1988) par Isabelle Wéry (Belgique)
Une co-présentation des Midis de la Poésie et du 140
LITTÉRATURE BELGE / BINÔME AUTRICE CONTEMPORAINE-AUTRICE DU MATRIMOINE / ATELIER D'ÉCRITURE & LECTURE / UNE POÉTESSE ET UNE ROMANCIÈRE / ISABELLE WÉRY EN PODCAST
Ateliers (au choix) : dimanche 28 février > de 14h30 à 16h30 // REPORT 5 décembre 2021
Performance : dimanche 28 février > 17h // REPORT 5 décembre 2021

Propagation du matrimoine littéraire

Pour en finir avec une histoire de la littérature qui invisibilise et minorise les textes d’écrivaines et donc nuit à la littérature elle-même, chaque mois, Les Parleuses, projet à l’initiative de l’association Littérature, etc., organisent une séance de bouche à oreille pour propager le matrimoine littéraire. Elles invitent une autrice contemporaine à se faire passeuse de l’œuvre d’une autrice historique. La séance s’articule autour d’un atelier d’écriture, d’un atelier de lecture par arpentage et d’une performance inédite sous forme de podcast live. Pour cette édition au 140, c’est Marianne Van Hirtum, poétesse belge liée au mouvement surréaliste, qui sera mise à l’honneur par Isabelle Wéry, notre autrice associée.

Un atelier au choix:

Atelier d’écriture

Isabelle Wéry proposera un atelier d’écriture ludique à partir de l’œuvre poétique de Marianne Van Hirtum, artiste étroitement liée au courant surréaliste et à ses approches débridées de l’écriture.

Ou

Atelier de lecture par arpentage

Aurélie Olivier, directrice de Littérature, etc. proposera un atelier de lecture par arpentage de l’œuvre poétique de Marianne Van Hirtum. La lecture par arpentage est une méthode de lecture, inventée par l’éducation populaire, qui permet de lire en profondeur un livre en entier à plusieurs et en un temps limité.

Suivi d’une

Performance inédite

Isabelle Wéry partagera sa lecture de l’œuvre de Marianne Van Hirtum, autrice de contes et poétesse. Elle a notamment publié La Nuit mathématique ou encore Le Papillon mental aux éditions Rougerie.

Entrée libre pour tou.te.s (y compris ceux qui n’ont pas participé à l’atelier)

En coproduction avec

Tarifs

ATELIER D'ECRITURE
Tarif unique ▫︎ 5€

Tarifs

ATELIER PAR ARPENTAGE
Tarif unique ▫︎ 5€

Avec : Isabelle Wéry et Aurélie Olivier

Production : Littérature etc.

Pour découvrir les précédents podcasts des Parleuses :
http://litterature-etc.com/articles/categorie/les-parleuses

DANSE CONTEMPORAINE / QUESTIONS DU GENRE / IDENTITÉ / TRANSFORMATION

Ecdysis

Jérôme Brabant / Cie L’Octogonale (France)
Une co-présentation de Charleroi Danse et du 140
Avec Brussels, Dance!
DANSE CONTEMPORAINE / QUESTIONS DU GENRE / IDENTITÉ / TRANSFORMATION
mardi 2 mars - 20h30 (REPORT au 26 octobre 2021)
mercredi 3 mars - 19h (REPORT au 27 octobre 2021)

Un hymne au droit à la différence et à la liberté

L’ecdysis, en grec ancien, désigne la mue des arthropodes, ce moment de mutation leur permettant de changer de forme, de grandir ou d’acquérir de nouveaux organes. Jérôme Brabant nous raconte avec tendresse la transformation d’un corps d’un état imposé vers un état assumé, en écho à sa rencontre bouleversante avec une femme de soixante ans dont la transformation du corps lui a permis de s’émanciper d’une identité qui n’était pas la sienne. Le chorégraphe écoute également le parcours de vie de ce formateur-informaticien en poste aux États-Unis et au salaire assorti à celui de femme transgenre vivant aujourd’hui du minimum social dans l’est de la France.

L’hybridité est un thème récurrent pour ce chorégraphe né sur l’Île de La Réunion.

Trois danseurs, un chanteur et un musicien évoluent vers une danse qui se diffracte, se disperse, se condense sans jamais cesser de muter et explorent cette idée de mutation, ce passage graduel d’une identité à une autre. Les interprètes se nourrissent de la grande force de conviction et de l’engagement qu’il faut avoir lorsque l’on décide de mener le combat quotidien d’une transition. Accompagnés par le rythme des percussions du batteur Anthony Laguerre, les corps dessinent des trajectoires multiples, itinéraires symboliques de guerriers qui tracent leur route avec détermination. D’une grande intensité rythmique, l’ensemble engendre une forme de rituel obsessionnel dans un flux ininterrompu scandé par les mélopées chantées de Jérôme Marin. En contrepoint, ces marches sont métissées par une autre corporalité nourrie des codes du cabaret et de la pantomime, à la manière des personnages excentriques de Bob Fosse qui voyagent entre rêve et réalité. 

Outre la question transgenre, ce projet met en lumière la nécessité d’être soi et d’accepter l’autre. Un hymne au droit à la différence et à la liberté, une célébration des possibilités de l’être.

En coproduction avec

Tarifs

18-16-15-8€
Article 27
accepté

Bord plateau

Le mercredi, nous vous invitons à rencontrer les artistes à l’issue de la représentation. Un moment privilégié qui permet de les écouter parler de leur travail, de les questionner, d’échanger ou encore de partager votre ressenti.

Conception et chorégraphie : Jérôme Brabant

Danse : Maud Pizon, Elodie Sicard, Jérôme Brabant

Chant et danse : Jérôme Marin

Création et interprétation musicales : Anthony Laguerre

Création lumière : Françoise Michel

Scénographie : Jérôme Brabant

Costumes : Augustin Rolland

Création objets : Laurent Eisler

Administration et production : Perrine Brudieu, Guillaume Fernel

Production : Cie L’Octogonale

Coproduction : Charleroi danse, Le Manège – Scène nationale de Reims, CCN de Tours, CCN-Ballet de Lorraine, Laboratoire Chorégraphique de Reims, ACB – Scène nationale de Bar-le-Duc

Soutien : Région Grand Est, DRAC Grand Est, Ville de Reims, Laboratoire Chorégraphique de Reims, la SPEDIDAM et l’ADAMI

Jérôme Brabant est artiste associé au Nouveau Relax – Scène conventionnée de Chaumont

Durée : 50 min

A partir de 12 ans

ONE MAN SHOW / HUMOUR / NOUVEAU SPECTACLE

Vincent Dedienne

Nouveau spectacle
Shadow to Live présente en accord avec Ruq Spectacles
ONE MAN SHOW / HUMOUR / NOUVEAU SPECTACLE
vendredi 5 mars - 20h30 (REPORTÉ au dimanche 14 nov 20H30)
samedi 6 mars - 20h30 (REPORTÉ au dimanche 14 nov 20H30)

Son nouveau spectacle

« Bonjour ! 

Le 25 juin 2018 j’ai fait ma dernière chronique à Quotidien, chez Yann Barthes (animateur de télévision savoyard) 

Le 29 Juin 2018 j’ai joué la dernière de mon spectacle, à Bordeaux (ville de Meurthe et Moselle)

Depuis il s’est passé beaucoup de choses pour moi. De bons moments et de moins bons.

J’ai été élu à la Mairie de Poitiers, où je crois avoir contribué à re-dynamiser la ville.

J’ai été nommé directeur marketing de Decathlon France, où j’ai notamment eu l’idée de la carte cadeau isotherme.

J’ai écrit mon premier best-seller : « Un amour majuscule », dans lequel je retrace ma belle histoire de sexe violent avec Bernard Pivot.

J’ai sorti un album de reprise des chansons d’Hugues Aufray dans lequel je m’accompagne moi-même au hautbois.

Et ma résidence secondaire située sur le Parvis Notre Dame à Paris a brûlé. 

Après toutes ces épreuves, j’ai décidé de revenir seul-en-scène et de faire un nouveau spectacle. 

Et ça c’est vrai. 

Première en Février 2021. Joie de ma personne ! »

Tarifs

39€

#4 Le fruit de l’imagination des enfants

dimanche 21 mars > jeudi 1er avril

Visible jusqu’au 1er avril inclus et accessible une heure avant les représentations.

Dans le cadre du spectacle Le Bazar des organes

Que se passe-t-il dans le pied d’un joueur de football?
Ou dans les poumons d’un garde-forestier?
Et dans les mains d’une pianiste?

Marine Schneider, autrice et illustratrice d’albums pour enfants, a proposé aux enfants d’exprimer leur point du vue sur ces questions, en marge du spectacle Le Bazar des organes, écrit par Isabelle Wéry.

Leur réponse en images !

FANTAISIES MUSICALES / CONTE MUSICAL / SIESTE ACOUSTIQUE / LE 140 EST LITTÉRATURE

Le bazar des organes

Heidi Brouzeng – Isabelle Wéry / l’SKBL L’escabelle cie Théâtrale (France - Belgique)
Avec Kidzik, festival musical des petites oreilles
Le spectacle devient un enregistrement sonore.
>>> A écouter sur Kidzik radio en ligne https://bxl.kidzik.be/
FANTAISIES MUSICALES / CONTE MUSICAL / SIESTE ACOUSTIQUE / LE 140 EST LITTÉRATURE
Sieste musicale : dimanche 21 mars > 14h30 sur Kidzik radio en ligne https://bxl.kidzik.be/

Fantaisies musicales à savourer les yeux mi-clos  

Un projet conçu pour les oreilles. Voyagez dans les organes humains.

Les siestes de la compagnie l’SKBL se conçoivent pour le plaisir de l’imaginaire, comme une parenthèse pied de nez à la course effrénée de la vie… Un savoureux « temps du rêve », à expérimenter seul ou en famille, un voyage dans les mots, les sons, une petite histoire à somnambuler… pour 35 minutes.

Isabelle Wéry, notre artiste associée, a écrit ce texte qui s’adresse aux familles, aux plus jeunes jusqu’aux jeunes aux cheveux blancs. Elle propose de poser un œil attentif sur ces parties de nous-mêmes, qui, en silence, parfois irisées de quelques gargouillis, œuvrent à l’architecture harmonieuse de notre être : « 950 kilomètres de tuyauterie… 211 os… 2 à 3 kilos de peau d’une épaisseur pouvant aller de 4 mm, pour la peau de la plante des pieds, à 0,5 mm, pour la peau des paupières… ». Ce corps, notre maison, notre compagnon au travers duquel nous percevons la vie, source de plaisirs immenses, est parfois négligé, relégué à un état de « matériau secondaire ».

​À l’univers fantasque digne de son autrice, l’écriture est teintée de doux délires et de poésie surréaliste à laquelle la musique, entre conte musical et pièce radiophonique, n’est pas figurative mais devient narration. Un moment doux et poétique.

Consignes pour profiter de l’expérience au mieux seul.e ou en famille

  • Munissez vous d’un casque sur les oreilles si vous vivez l’expérience seul.e,
  • Trouvez un espace au calme pour adopter une posture détente,
  • Coupez les téléphones portables,
  • Installez-vous devant une table pour dessiner.

Et vous, comment dessineriez-vous votre corps et vos organes ?

Le corps, ce grand bazar d’organes… Mettez sur papier ce que vous entendez, ce que vous ressentez, restituez la vision intérieure du corps. 
>>> Envoyez les dessins de vos enfants à Mounira : avant le dimanche 4 avril.
Leurs créations seront mises en valeur sur notre site web et sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous partager leurs sentiments et impressions sur cette expérience… 

En coproduction avec

Direction artistique : Heidi Brouzeng

Textes : Isabelle Wéry

Musique : L’SKBL

Voix, Clarinette, objets : Heidi Brouzeng

Voix, violoncelle, objets : Bernadette Ladener

Voix, guitare, objets : Hugues Reinert

Voix, objets : Isabelle Wéry

Son : François Cacic

Coproduction : CCAM, scène nationale de Vandœuvre-lès-Nancy

Durée

Sieste musicale : 35 min

ONE-WOMAN-SHOW / HUMOUR / CRITIQUE SOCIÉTALE / ŒUVRE PARTICIPATIVE / PIÈCE DÉCALÉE À LA BELGE / REPENSER L'ENSEIGNEMENT

Arlette, l’ultime combat

Sandra Zidani (Belgique)
ONE-WOMAN-SHOW / HUMOUR / CRITIQUE SOCIÉTALE / ŒUVRE PARTICIPATIVE / PIÈCE DÉCALÉE À LA BELGE / REPENSER L'ENSEIGNEMENT
jeudi 25 mars - 13h45 & 20h30 (REPORTÉ au mercredi 2 juin - 19h)
vendredi 26 mars - 10h & 20h30 (REPORTÉ au jeudi 3 juin - 20h30)
samedi 27 mars - 20h30 (REPORTÉ au vendredi 4 juin - 20h30)

L’école sauve-t-elle le monde ?

Zidani, humoriste bruxelloise, revient sur le pacte d’excellence et la dérive de certains jeunes. Un troisième spectacle sur le thème de l’enseignement pour cette ancienne professeure de religion protestante. Transformiste à souhait, elle s’empare de tous les rôles: Mireille Soleil, professeure de religion à la vision toute particulière de la fin du monde, Rose Marie, prof de rien qui fait ses adieux, Magda, qui enseigne le néerlandais mais en reprenant la classe de gym et de maths de ses collègues en burnout, Monique Canaris, professeure de musique dont le cours n’existe plus mais qui n’a jamais reçu sa nouvelle affectation et Arlette, la directrice qui s’envole à la recherche de son élève parti en Syrie… sont quelques-uns des personnages burlesques d’Arlette, l’ultime combat.

Au lendemain de ces actes sanglants, nos états ont débloqué des sommes importantes pour la sécurité, pour l’armée. Mais ne fallait-il pas investir avant ? Non pas dans l’armée mais dans la culture, l’éducation ? Et en définitive quels sont les vrais enjeux de notre système scolaire et culturel ? Ces épisodes sanglants auront eu pour effet de repenser la démocratie. Mais moins de démocratie ne saurait être la solution. Notre salut ne viendra pas par davantage de répression, mais bien par l’investissement dans une société dans laquelle chacun trouve sa place. C’est dans ce contexte qu’est né « Arlette, l’Ultime combat ». Plus que jamais la notion de laïcité, associée à la liberté d’expression, doivent devenir notre arme. Et si combat il doit y avoir, c’est bien celui-là.  Zidani Sandra 

Ce spectacle, qui fonctionne comme une B.D. et au cours duquel nous passons avec amusement de case en case, sonne aussi comme une alarme face aux dérives des plans de réformes du secteur de l’enseignement.

Culture et éducation, tels sont les ingrédients de son combat !

Tarifs

22-20-10€
Article 27
accepté

Bord plateau

Nous vous invitons à rencontrer l’artiste à l’issue de la représentation. Un moment privilégié qui permet de l’écouter parler de son travail, de la questionner, d’échanger ou encore de partager votre ressenti.

Avec : Zidani

Texte : Patrick Chaboud et Zidani

Direction d’acteur et mise en espace : Gudule

Création lumière : Sébastien Mercial

Vidéo : OTØMN Studio Adrien Derez

Musique : Bernard Vancraeyenest

Maître Chant : Christophe Gillis

Chorégraphe : Nathalie Boulanger

Décor : Yves Goedsels / Magic Land Théâtre Ina Lichtenberg

Les animaux du spectacle : Stephan Goldrajch, artiste plasticien, avec le support du Musée Juif de Bruxelles

Décor sonore : Alain Debaisieux, Sébastien Mercial

Conception générale du spectacle : Zidani

Durée : 1h30

A partir de 12 ans

DANSE CONTEMPORAINE / CÔTE D'IVOIRE / RÉVOLTE / LUTTES / LÉGITIMITÉ / JUSTICE SOCIALE / SPECTACLE DÉCOUVERTE

Zouglou

Hippolyte Bohouo (Belgique)
Coproduction de Charleroi Danse et du 140
Dans le cadre de Brussels, Dance!
DANSE CONTEMPORAINE / CÔTE D'IVOIRE / RÉVOLTE / LUTTES / LÉGITIMITÉ / JUSTICE SOCIALE / SPECTACLE DÉCOUVERTE
mercredi 31 mars - 19h (ANNULÉ)
jeudi 1er avril - 20h30 (ANNULÉ)

Hymne des opprimés

En baoulé, « zouglou » signifie « saleté, pourriture, tas d’ordures » à l’image de la promiscuité dans laquelle vivent les étudiants ivoiriens dans les campus à la fin des années 90. Leurs voix s’élèvent et passent par un rythme, une danse. Un groupe de musique estudiantin s’empare de cette révolte et écrit la toute première chanson de ce nouveau mouvement, le Zouglou. Selon le dicton ivoirien, « La bouche du zouglouman ne porte pas caleçon ». C’est-à-dire que toutes les vérités bonnes à dire doivent l’être. Ce qui fait de ce rythme, comme pour le reggae, une musique engagée, et souvent gênante pour les autorités.

Ce duo retrace le parcours d’un homme qui, dans son combat, emprunte à toute sa génération la force d’un rythme né pour et pendant la lutte. Face à un pouvoir dictatorial sourd, il chante, danse, parle et ironise. En zouglou, on libère la parole, on délie les langues et on tente de se libérer du joug du pouvoir avilissant. La pièce questionne cette nécessité et cette légitimité de la révolte pour une justice sociale et une société égalitaire. Cette chorégraphie imprégnée de mouvements d’imploration et de contestation se nourrit de l’histoire et de la gestuelle du Zouglou, mais également de celles des différentes révolutions dans le monde. Partout où il y a revendications populaires, il y a Zouglou.

Partout où il y a Zouglou, il y a révolte. Partout où il y a révolte, il y un désir de changer les choses, de réinventer le monde. Gbêh est mieux que drap!*

Une aînée me disait : « Il faut qu’il y ait espoir de changement, sinon l’action de révolte n’a plus de sens ». Hippolyte Bohouo

* la vérité vaut mieux que la honte

En présentation avec

Brussels, dance !

En coproduction avec

Tarifs

18-16-15-8€​
Article 27
accepté

Bord plateau

Le mercredi, nous vous invitons à rencontrer l’artiste à l’issue de la représentation. Un moment privilégié qui permet de l’écouter parler de son travail, de le questionner, d’échanger ou encore de partager votre ressenti.

Conception, chorégraphie et interprétation : Hippolyte Bohouo

Chant : Matrix Ebonga

Assistante à la mise en scène : Alessia Wyss

Collaboration à la dramaturgie : Fanny Brouyaux

Regard extérieur : Serge Aimé Coulibaly

Création lumière : Damien Tinck et Jody de Neef

Régie Lumière : Damien Tinck

Coproduction : Charleroi Danse et Le 140

Avec l’aide de : Le Centre Culturel Jacques Franck, Archipel 19 (Centre Culturel de Berchem Sainte-Agathe et Koekelberg), La Bellone (Maison du spectacle), AD LIB Production (Résidences au LIBITUM), Les Riches -Claires, Le grand Studio. 

Soutien : LookIN’OUT et Le Bamp

Durée : 1h

A partir de 16 ans

#5 Le crime contre-nature

Gween Seemel (France-États-Unis)
mardi 19 avril > mardi 4 mai (ANNULÉ)

Visible jusqu’au mardi 4 mai inclus et accessible une heure avant les représentations.

Des œuvres d’art aux couleurs vives qui sont peintes avec joie et qui débordent d’amour. 

« Les mères célibataires, pères au foyer, femmes d’affaires, les hommes amateurs de couleurs vives, individus atteints de stérilité, homosexuels: qu’est-ce que tous ces gens ont en commun? Pour la société, ils font souvent figure de personnages piteux, déficients, et même un peu louches.

Ces préjugés proviennent tous d’une idée: que les femmes sont par nature passives et plus affectueuses, et les hommes sont par nature agressifs et plus intelligents. C’est un concept qui est profondément ancré dans notre système social et qui dicte une grande partie de notre comportement. C’est aussi une idée qui n’a rien à voir avec ce qui se passe réellement dans la nature.

Le crime contre nature, sous forme de livre et sous forme de collection de tableaux, révèle la diversité qui existe vraiment dans les comportements naturels. » Gwenn Seemel 

VALERIE SOLANAS FÉMINISTE RADICALE / MARIONNETTE À TAILLE HUMAINE / THÉ TRE D'OBJETS / HUMOUR NOIR / LA FEMME QUI A TIRÉ SUR ANDY WARHOL

Chambre noire

Yngvild Aspeli / Plexus Polaire (Norvège – France)
VALERIE SOLANAS FÉMINISTE RADICALE / MARIONNETTE À TAILLE HUMAINE / THÉ TRE D'OBJETS / HUMOUR NOIR / LA FEMME QUI A TIRÉ SUR ANDY WARHOL
Mardi 20 avril - 20h30
Maercredi 21 avril - 19h00
Jeudi 22 avril - 20h30

Les fantômes de Valerie Solanas

Inspiré du captivant roman de Sara Stridsberg, La Faculté des rêves, ce spectacle est une hallucination sauvage autour de la fin de vie de Valerie Jean Solanas (1936-1988) : la plus belle gamine de toute l’Amérique, la diplômée de psychologie qui a passé sa vie à séjourner dans des institutions pour malades mentaux, la première pute intellectuelle, l’écrivaine, radicalement féministe, l’autrice de SCUM Manifesto, la femme qui a tiré sur Andy Warhol… Yngvild Aspeli, donnant vie à une marionnette à taille humaine, et Ane Marte Sørlien Holen, percussionniste, nous invitent à découvrir cette femme radicale, ce personnage complexe, pluriel, outrancier et absolument humain. Mélange de poésie et de fureur, de projections vidéos et d’humour noir, de chansons écorchées et d’onirisme au symbolisme puissant, Chambre Noire est une expérience hors du commun, poignante et percutante.

Un petit bijou de spectacle en somme – sombre, un peu grunge et déglingué ; mais beau à en crever. – Les Trois coups

Tarifs

18 - 16 - 15 - 8€
Article 27
accepté

Bord plateau

Le mercredi, nous vous invitons à rencontrer les artistes à l’issue de la représentation. Un moment privilégié qui permet de les écouter parler de leur travail, de les questionner, d’échanger ou encore de partager votre ressenti.

Mise en Scène : Yngvild Aspeli & Paola Rizza

Actrice-marionnettiste : Yngvild Aspeli

Compositrice et musicienne sur scène : Ane Marthe Sørlien Holen

Dramaturgie : Pauline Thimonnier

Compositrice et musique enregistrée : Guro Skumsnes Moe

Regard extérieur manipulation : Pierre Tual

Construction marionnettes : Yngvild Aspeli, Pascale Blaison & Polina Borisova

Scénographie : Elisabeth Holager Lund

Costumes : Sylvia Denais

Création lumière : Xavier Lescat

Création vidéo: David Lejard-Ruffet

Création et régie son : Antony Aubert

Régisseur lumière : Alix Weugue

Durée : 60 min

Public : à partir de 16 ans

QUESTION DE GENRE / LITTÉRATURE POUR TOUS / DJ SET POUR LES KIDS / LE 140 EST LITTÉRATURE

Unique en son genre

Edith Bertholet et Sébastien Hanesse / Théâtre de Liège (Belgique)
Avec Edna Sorgelsen
Enfants de 3 à 12 ans (Suite aux mesures Anti-COVID, les parents ne sont pas invités à rester.)
QUESTION DE GENRE / LITTÉRATURE POUR TOUS / DJ SET POUR LES KIDS / LE 140 EST LITTÉRATURE
dimanche 25 avril - 14h (REPORTÉ)

Une drag-queen, un livre, un enfant à l’écoute et un adulte à ses côtés. 

Comment peut-on s’interroger sur la question du genre à travers la littérature, la musique, la poésie, les mots et les couleurs quand on est encore tout petit ? Les enfants sont beaucoup plus ouverts à la question de la différence. À nous de faire pareil et de permettre à ce petit être qui se construit d’être la promesse d’une génération encore plus belle et plus respectueuse de l’autre.

​Un dimanche après-midi, nous vous proposons de venir aborder cette question essentielle et de créer un dialogue intergénérationnel. La drag-queen s’installe devant les enfants et après avoir pris quelques minutes pour se présenter, elle leur raconte des histoires.

Ensuite, nous offrons un goûter à tout ce petit monde. L’après-midi se clôture par un DJ set.

Parce que nous avons tou.te.s le droit d’être différent.e.s !

« Les genres ne peuvent être ni vrais ni faux, ni réalité ni simples apparences, ni des originaux ni des imitations. Dans la mesure où l’on porte de manière crédible ses attributs de genre, on peut les rendre vraiment et absolument incroyables. » Judith Butler, Trouble dans le genre

En coproduction avec

Tarifs

5€
lecture, goûter et boum compris

Avec : Edna Sorgelsen

Un projet développé au Théâtre de Liège par Edith Bertholet et Sébastien Hanesse

Durée : entre 45min et 1h

DOUBLE SORTIE D'ALBUM / DOUBLE CONCERT / JAZZ BELGE

Ivan Paduart & Patrick Deltenre duo / Diederik Wissels & Ana Rocha quartet

Double concert (Belgique)
Une co-présentation d’Igloo Records et du 140
DOUBLE SORTIE D'ALBUM / DOUBLE CONCERT / JAZZ BELGE
mardi 27 avril > 20h (ANNULÉ)

Double concert, double sortie d’album

Une fois de plus, Le 140 et le label Igloo s’associent autour d’une soirée Igloo jazz, une double sortie d’albums qui fera la part belle au piano.
Les pianistes Diederik Wissels et Ivan Paduart, fidèles au label Igloo depuis leurs débuts, présenteront en avant-première leur nouvel album.

Ivan Paduart & Patrick Deltenre duo – Ear we are

Jadis pianiste de Claude Nougaro et Toots Thielemans, Ivan Paduart rejoint Patrick Deltenre, le guitariste de Maurane et Viktor Laszlo, pour un duo complice tout en finesse. Après un premier album Hand in hand et plus de 70 concerts à travers l’Europe, le duo revient avec Ear we are, un nouvel album où se croisent lyrisme, tendresse et inventivité.

Diederik Wissels & Ana Rocha quartet – Secrecy

Secrecy, c’est la rencontre entre le piano saturnien de Diederik Wissels et la voix céleste de la chanteuse portugaise Ana Rocha. Ils s’accompagnent d’une équipe internationale, le trompettiste grec Andreas Polyzogopoulos et le batteur norvégien Helge Andreas Norbakken et signent – Diederik compose la musique et Ana écrit les paroles – un album jazz plein de délicatesse, de fragilité et de poésie.

En coproduction avec

Tarifs

20-16-10€
Article 27
accepté

Ivan Paduart & Patrick Deltenre duo

Ivan Paduart : piano

Patrick Deltenre : guitare

 

Diederik Wissels & Ana Rocha quartet

Diederik Wissels : piano

Ana Rocha : chant

Andreas Polyzogopoulos : trompette

Helge Andreas Norbakken : batterie

LITTÉRATURE BELGE ET INTERNATIONALE / BOOKS ON STAGE / JUKE-BOX MUSIQUE & LITTÉRATURE / LIVRES ELECTRIQUES

Stories & Juke-box #2

Cécile Hupin, Fiston Mwanza, Lize Spit et Myriam Leroy (Belgique, Autriche)
Une co-présentation de Passa Porta et du 140
LITTÉRATURE BELGE ET INTERNATIONALE / BOOKS ON STAGE / JUKE-BOX MUSIQUE & LITTÉRATURE / LIVRES ELECTRIQUES
jeudi 29 avril - 20h30 (REPORTÉ)

Une rencontre présentée par Lucile Poulain, journaliste, animatrice radio et chroniqueuse passionnée de littérature et mise en musique par Pierre de Mûelenaere, directeur des éditions ONLIT, musicien et DJ

Soirée musique et littérature, Stories & Juke-box embarque les spectateur.rice.s dans des paysages de fictions portés par des autrices et auteurs contemporain.e.s venu.e.s de Belgique et d’ailleurs. Sur la scène du 140, iels ont choisi des morceaux de musique pour accompagner leurs lectures de textes. Tel un « juke-box de chair et d’os », Pierre de Mûelenaere distille en live ces titres.  Alchimie du verbe et de la musique ! Quand les mots s’engorgent de sons et de rythmes, les récits s’illuminent sous nos yeux. 

Cécile Hupin est scénographe et dramaturge bruxelloise. De la nouvelle aux spectacles de théâtre en passant par la fiction radiophonique, elle travaille avec passion et prépare en ce moment son premier roman. 

Fiston Mwanza, écrivain né à Lubumbashi et résidant en Autriche, est auteur de recueils de poèmes, de nouvelles et de pièces de théâtre. Il a reçu de nombreux prix et est médaillé d’or en littérature aux Jeux de la francophonie avec le texte La nuit.

Lize Spit, autrice bruxelloise à succès, reçoit de nombreux prix littéraires aux Pays-Bas et en Belgique pour son premier roman, Het smelt (Débâcle), vendu à plus de 200 000 exemplaires et traduit en douze langues. 

Myriam Leroy est autrice, metteuse en scène et journaliste bruxelloise. Son premier roman, Ariane est finaliste du prix Goncourt du premier roman. Les yeux rouges, son dernier roman est remarqué par le jury du Prix Médicis. 

Comme le mentionne Oliver Sacks dans son fabuleux écrit Musicophilia, l’humain est une espèce musicale car plus d’aires cérébrales de son cerveau sont affectées au traitement de la musique qu’à celui du langage. Et la musique joue un rôle stimulant dans les processus de création des artistes en général. La musique, c’est celle qui électrise l’ensemble de notre corps quand nous l’écoutons. C’est celle aussi qui a la capacité de provoquer des images dans nos cerveaux. Elle décuple notre pouvoir d’imagination. Qu’en est-il du rôle de la musique durant le travail d’écriture de nos auteur.rice.s invité.e.s ? Quelles musiques les accompagnent ? Stories & Juke-box, c’est aussi l’occasion de découvrir de nouvelles écritures de manière privilégiée.

Isabelle Wéry, artiste associée

“ Littérature et musique : l’union libre (…) Voilà une formule hybride, audacieuse, qui participe de l’envie du 140 et de son auteure associée cette saison de réfléchir à d’autres façons de donner à entendre les textes contemporains.”  Anne-Lise Remacle, Le Vif/L’Express

En coproduction avec

Tarifs

15-12-8€
Article 27
accepté

Conception : Isabelle wéry

Avec : Cécile Hupin, Fiston Mwanza, Lize Spit et Myriam Leroy

Modératrice : Lucile Poulain

Musique, DJ set live : Pierre de Mûelenaere

HUMOUR / STAND-UP / DÉZINGUER LE PATRIARCAT / UTILITÉ PUBLIQUE

Bonhomme

​Laurent Sciamma (France)
Rire ensemble du concept de virilité
HUMOUR / STAND-UP / DÉZINGUER LE PATRIARCAT / UTILITÉ PUBLIQUE
mardi 4 mai - 20h

Être un homme féministe en 2021

Laurent Sciamma, ce trublion du patriarcat, cet humoriste féministe, cet agitateur de bon sens, sera au 140 au printemps, pour notre plus grand bonheur.

Avec ce trentenaire qui désobéit aux normes, mettre l’égalité à plat n’est ni synonyme d’ennui ni un moment opportun pour surfer sur une vague #metoo mais entendez plutôt, une heure trente d’un spectacle drôle, sensible et libérateur pour tou.te.s.

Son programme politique : Que chacun puisse devenir ce qu’il veut être !

Si vous ne le connaissez pas encore, voici ce que la presse en dit :

“ Quel régal ! Laurent Sciamma fait œuvre utile en utilisant l’humour pour prôner l’égalité. Aussi touchant qu’hilarant.” Le Monde

“Plus qu’un stand-up, un manifeste antisexiste. Féministe, jubilatoire et résolument d’utilité publique !” Télérama

“ Un grand cri de générosité. On ressort avec le sentiment de s’être fait du bien, d’avoir reçu une bonne dose d’amour.” 20 minutes

“ Un stand-up qui dézingue le sexisme systémique tout en faisant sa propre introspection. Éblouissant.” Inrockuptibles

“ Laurent Sciamma, trentenaire sur-vitaminé, porte un spectacle plein d’espoir. Il s’interroge : la magie a-t-elle pris ? Oui, définitivement.” Le Nouveau Magazine Littéraire

“ Féministe, non sexiste, joyeux… avec son seul en scène, Laurent Sciamma invente une nouvelle façon de rire.” France Culture

“ Un spectacle qui s’attaque brillament aux clichés sur les genres. Laurent Sciamma dégage une sympathie incroyable.” Europe 1

“A tous ceux qui pleurent parce qu’«on ne peut plus rien dire» ni faire de blagues depuis #MeToo, en fait il suffit d’être drôle.” Toute la culture

Tarifs

20-17€

Texte et interprétation : Laurent Sciamma

Présenté en accord avec la Comédie des 3 Bornes

Tout public à partir de 12 ans

SPECTACLE DÉCOUVERTE / THÉÂTRE ET DANSE / LA TÉLÉ SUR LES PLANCHES / ANTIPSYCHIATRIE / NOUVELLE CRÉATION

À propos d’Artaud (et autres interviews télévisées)

Farid Ousamgane et Laura Mas Sauri
Troupe du Possible (Belgique)
Les mouvements corporels au cœur de la création
SPECTACLE DÉCOUVERTE / THÉÂTRE ET DANSE / LA TÉLÉ SUR LES PLANCHES / ANTIPSYCHIATRIE / NOUVELLE CRÉATION
jeudi 27 mai - 20h30
vendredi 28 mai - 20h30

Les mouvements corporels au cœur de la création 

Toujours construite à partir du vivant et des expériences scéniques nouvelles inspirées de la grande diversité des membres de la Troupe du Possible, cette nouvelle création se développe autour d’Antonin Artaud, de son passage à l’hôpital psychiatrique de Rodez, de sa rencontre avec Lacan, et ses diverses affres… Mais pas que ! Une mise en parallèle de différentes époques et lieux, ainsi qu’un dispositif scénique en « duplex télé », nous permettra d’assister à une rencontre entre Bouddha et Platon ainsi qu’une apparition de Karl Marx venant nous dire qu’il nous avait pourtant bien averti.e.s… Se dessine en filigrane, tantôt par métaphore, tantôt de manière allégorique, l’histoire même de la création de la Troupe du Possible en hôpital psychiatrique.

​Sur scène, vingt-sept comédiens et comédiennes, toutes et tous apportant une énergie et un plaisir palpables à la transgression sous toutes ses formes, celles du pouvoir du théâtre.

À propos d’Artaud (et autres interviews télévisées) donne à voir les coulisses de l’inconscient, celles-là même que Freud appelait « l’arrière scène ». Un spectacle fantasmagorique à découvrir absolument.

« Artaud a rencontré Lacan. Que se sont-ils dit ? Nous avons les images ! Est-ce que Platon a rencontré Bouddha ? Nous avons également retrouvé les images de l’interview datant de près de 500 ans av. J-C. » 

Farid Ousamgane

Tarifs

18-16-15-8€
Article 27
accepté

Conception et mise en scène : Farid Ousamgane

Chorégraphie : Laura Mas Sauri et Farid Ousamgane

D’après : Antonin Artaud

Avec : Janet Avanesian, Johan Beetz‚ Elena Carbunaru-Butusina‚ Bérangère Coen, Agron Cupishti, Thierry Defize‚ Sarah Delattre‚ Hélène Dervichain, Christine Dessomme, Françoise Insatallé, Photios Kourgias, Jacques Kuborn, Ève Lagrange, Melodie Lonbois, Laura Mas Sauri, Irina Marinescu‚ Maria Montero‚ Azaria Molobela, Fernando Moradiellos, Gisèle Motheu, Alain Nagy, Melodie Onillon, Pietro Quadrino, Muriel Renard‚ Keirah Salambwa‚ Fanny Swysen, et Marie Willeaume

Scénographie : Mathilde Perrot

Costumes : Sarah Delattre

Architecture : Philippe Trice

Dispositif télé : Aurélie Leporcq et Didier Guillain (asbl les renards)

Création lumières : Marco Bertozzi

Assistant à la mise en scène : Thibault Géhin et Maxime Deckers

Durée : 1h25